École pillier

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (443 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 mai 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
L’école, pilier de la République.

Introduction :
Une école publique est une écoles pour tous. Une écoles qui est gratuite et obligatoire. Ce progrès vise non seulement à diffuser l’instructionélémentaire, mais aussi à éduquer des citoyens. Nous allons voir comment l’école publique a-t-elle renforcé le régime républicain ? Tout d’abord la République rénove les écoles et met a disposition unmatériel nécessaire pour un bon enseignement. Par la suite nous verrons que l’école publique renforce le régime républicain grâce à la modification des programmes scolaires. Nous verrons aussi que l’écolepublique rejette l’instruction religieuse.

Les enseignements :
Les lois Ferry adoptées sur l’initiative du dirigeant républicain Jules Ferry de 1879 à 1882 marquent un tournant décisif dansl’histoire de l’enseignement en France. Jules Ferry veut enraciner la République en formant une génération ouverte au rationalisme scientifique, tout en favorisant une relative promotion sociale, contrel’inégalité des revenus qui prévaut alors. Nous allons vous expliquer. Jules Ferry veut que le système de la 3eme République rentre dans les mentalités de la population tout en étant rationnel donc enécartant la religion(politique=religion=riche) afin que chaque individu puisse s’élever dans la société indépendamment de sa naissance. C’est à dire qu’il veut que la 3eme République offre la même chanceaux riches qu’aux pauvres. C’est pour cela en rendant l’école obligatoire jusqu'à 13ans un riche et un pauvre auront reçu le même enseignement laïque. Les lois Ferry consolidèrent le mouvementd’alphabétisation et d’instruction en France. Les successeurs de Jules Ferry ont poursuivi son ' uvre : en 1886 est votée la loi laïcisant le personnel enseignant dans le primaire.
La loi du 28mars 1882 supprimel’instruction religieuse des programmes, elle est remplacée par l’instruction morale et civique. Les garçons deviendront des soldats et les filles apprendront les travaux à l’aiguille ....