Étude de marché sur la bière en france

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 34 (8358 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Page alex

Edito

Avant de commencer notre rapport, il nous parait opportun de remercier les nombreuses personnes qui nous ont aidées dans la réalisation de notre étude.
Tout d’abord Monsieur Blumenfeld, notre coach qui nous a suivit et conseillé pendant nos rendez-vous.
Ensuite nous remercions tous les chefs de rayon liquide des grandes surfaces que nous avons visitées et qui nous ontaccordé leur temps précieux pour répondre à nos questions.
Nous remercions également toutes les personnes ayant répondu à notre questionnaire qui nous a aidé à mieux connaitre le consommateur de bière.
Enfin nous remercions Arthur Garreau, délégué commercial chez Inbev d’avoir répondu à nos questions.

Sommaire
Edito
Introduction
LA PRODUCTION
I. Qu’est-ce que la bière ?
a. Leprocessus de fabrication
b. Les différentes catégories de bières
c. Les différents contenants de la bière

II. La brasserie française : une filière agro-alimentaire importante
a. Une production quasiment stable
b. Une production dominée par deux brasseurs
c. Dynamique de la brasserie française
d. Une grande variété de bières proposées par la brasserie française
e.Destination de la production française
LA DISTRIBUTION
I. Le circuit alimentaire
II. Le circuit CHR/ CHD
III. Comparaison entre les deux réseaux de distribution

LA CONSOMMATION DE BIERE EN FRANCE
I. La consommation en chiffre
II. Baisse de la consommation de bière
a. Facteurs à l’origine de la baisse de la consommation
b. Comment relancer la consommation ?
III. Leprofil type du consommateur
IV. Etude des résultats du questionnaire réalisé
V. Synthèse

Conclusion

Introduction

Notre première année d’école à l’ISG en cycle multinational nous a donné la possibilité de réaliser une étude de marché. Nous avons eu l’opportunité de réaliser cette étude sur le marché de la bière en France. Nombreux et nombreuses sont ceux qui n’ont pas compris notreintérêt pour ce marché, ce qui à priori peut sembler normal. Toutefois il n’y a nul besoin de consommer le produit pour s’y intéresser, et encore moins dans le cas de la bière qui est un produit complexe et profondément intéressant.
Ce marché très particulier est depuis quelques années en forte régression. Nous avons réalisé au cours de notre étude que cette régression était dût à des facteursmultiples, aussi bien légaux, que socio-économiques.
Dans un premier temps nous avons étudié la production en partant du producteur qu’il soit petit brasseur ou grand groupe international, puis nous avons naturellement été attiré par la distribution qui est l’un des réseaux les plus importants pour un produit de grande consommation tel que la bière. Enfin, et de manière logique notre regard s’estporté vers les consommateurs et leur consommation, qui sont ceux qui régissent le marché d’une façon ou d’une autre quoiqu’il advienne, car ce sont eux qui sont à l’initiative de l’acte d’achat, à savoir l’acte le plus attendu par les producteurs et les distributeurs.
Afin de réaliser notre étude de la manière la plus complète possible nous avons rencontré des professionnels, chefs de rayonliquides ou travaillant pour de grands groupes de bière, pour connaître leur opinion sur le sujet, à savoir leur vision du marché selon la région où ils exerçaient leur métier mais aussi en général et connaître leurs prédictions pour les années futures quand au marché de la bière en France.
Ce qui a été intéressant pour nous et qui a été notre fil directeur durant nos recherches aura été de répondreà l’interrogation suivante : Quelle stratégie les producteurs de bière vont-ils adopter pour dynamiser leurs ventes au sein d’un marché en plein déclin ?

LA PRODUCTION

La production mondiale de bière s’élève à 1.400 millions d’hectolitres par an et avec une production annuelle de 340 millions d’hectolitres de bières, l’Europe des 27 est le premier producteur mondial, réalisant ainsi 25% de...