1) Pourquoi est-il indispensable pour une entreprise de connaître le coût de ses ressources ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1422 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Pourquoi est-il indispensable pour une entreprise de connaître le coût de ses ressources ?

Il est impératif de connaître le coût des ressources financières d’une entreprise afin d’être en mesure de piloter sa performance financière dans le but de générer le profit le plus élevé possible. A cet effet, il faut pouvoir optimiser les sources de financement de l’entreprise : dettes et capitauxpropres. En optimisant les ressources de l’entreprise, en connaissant leur coût et en mettant en place une stratégie pertinente d’investissement, l’entreprise devrait être à même de satisfaire les actionnaires ainsi que les créanciers en leur garantissant un certain taux de rentabilité de leur investissement. Au-delà de ces acteurs, ce sont tous les stakeholders qui sont concernés par le coût desressources, puisqu’une bonne santé financière est garante de la capacité d’innovation et donc de développement d’une entreprise (approche systémique).
Les ressources dont disposent les entreprises sont :
la dette nette (contractée auprès d’une quelconque banque ou organisme financier à un taux prédéfini).
les capitaux propres (argent apporté par les actionnaires ou parautofinancement), mais aussi les CCA (comptes courants d’associés assimilables aux capitaux propres en cas d’investissement long terme).
Le coût moyen pondéré du capital (CMPC ou WACC), indépendamment de la structure financière, permet aux pourvoyeurs de fondsde définir un taux minimal de rentabilité de leur investissement. Schématiquement, le CMPC – comme son nom l’indique – est la pondérationselon les taux du marché de la valeur des fonds apportés à l’entreprise. Principe : puisqu’une entreprise se finance soit par ses fonds propres soit par la dette, il faut pondérer ces deux ressources suivant les données financières (macro, micro méso économiques) de l’environnement. Sachant que les investisseurs attendent une rentabilité supérieure au taux sans risque du marché même avec uneplus-value imposable, ils ont intérêt à se prémunir au mieux en faisant le calcul suivant :
*CMPC = E/V x kE* + (D/V) x k D x (1-t)
Ici, E représente l’Equity donc les capitaux propres, V la Firm Value donc la valeur du passif (V=D+E) D représente la dette et t le taux d’imposition. kE est le Cost of Equity, donc le coût des capitaux propres, k D le coût de la dette. Ces coût correspondent autaux d’emprunt. D/V et E/V représentent le pourcentage de dette et de capitaux propres dans le financement de l’entreprise. En fonction du taux d’imposition, l’actionnaire ou le créancier sera à-même de définir son espérance de rendement dans l’opération. Cela permet d’optimiser le coût global en fonction des taux en vigueur sur le marché.
Aujourd’hui, on sait que le taux sans risque, ouespérance minimale de rentabilité financière sur le marché est très bas. Les investisseurs qui souhaitent un minimum de rendement de leur argent doivent donc se tourner vers des projets ambitieux et rentables pour espérer faire une plus-value. Ils attendent donc des entreprises dans lesquels ils investissent un minimum de rentabilité afin de pouvoir céder leurs parts à 5-7 ans en enregistrant uneplus-value. D’un autre côté, les taux bas permettent aux entreprises (celles qui le peuvent encore…) de s’endetter à moindre coût.
En fonction de la nature et du coût des ressources, l’entreprise pourra ou non financer son actif économique de manière optimale. Selon qu’il s’agisse d’une PME ou d’un grand groupe, la structure financière et la stratégie d’investissement diffèrent fortement. Les grandsgroupes cotés (CAC 40, SRD) publient régulièrement des ratios financiers, sont audités et font donc l’objet d’un contrôle strict du coût leurs ressources. Les actionnaires (institutionnels, majoritaires ou minoritaires) sont informés minute à minute sur les marchés de la rentabilité de leur investissement. La structure financière de ces entreprises permet et facilite en général le recours à la...
tracking img