1234565

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (321 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le modèle d'Audi de basse qualité de l'époque est la « 14/35 HP », produite de 1912 à 1921. Ce modèle qui dispose d'un excellent rapport poids/puissance connaît, dans sa version course,l'Alpensieger, de nombreux succès sportifs[3]. D'ailleurs, Audi et Mercedes sont les deux grandes équipes dans le sport automobile. La présence personnelle et constante de Horch permet àl'entreprise de se développer et de connaître une période de grands succès. Génie reconnu de la mécanique tout comme Ferdinand Porsche, Horch réussit à allier au succès technique de sesvoitures, une participation assidue aux compétitions tant comme conducteur et entraîneur d'une équipe de pilotes dont font d'ailleurs partie ses propres ingénieurs[4]. Il unit à cesqualités celles de constructeur sérieux et d'excellent ingénieur, profitant largement à la réputation d'Audi. À un journaliste qui lui en fait la remarque, il répond : « Certainement, dommagecependant que je ne sois pas aussi doué pour les basses intrigues des conseils d'administration ».

De 1911 à 1914, la société Audi participe à la Coupe des Alpes, alors terrible coursed'endurance de 2 400 km qu'elle remporte trois années de suite, en 1912, 1913 et 1914. Même le simple fait de ne pas avoir eu de pénalisations en 1911 fut ressenti comme une premièrevictoire et donne à Audi son image de constructeur sportif.

Les années de relance qui suivent la Première Guerre mondiale poussent Horch à s'engager dans la voie de l'automobile utilitaireen introduisant dans sa gamme le modèle « G 8/22 HP », dont le projet fut étudié en 1914. Étant donné le succès mitigé que connaît la voiture, la société de Horch s'oriente à nouveau versles voitures de luxe imposantes et chères. Cependant, le marché s'évanouit si bien que la dépression économique de 1929 plonge l'entreprise dans une série de problèmes financiers [4].
tracking img