14-18

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1067 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Mercredi 30 Mars 2011

Compte rendu du tp:
[pic]

Réserve naturelle géologiques de Saucats la Brede

Localisation : La Réserve Naturelle Géologique de saucats s'étendant sur près de 75 hectares, et est située à une vingtaine de kilomètres au sud de Bordeaux, au sein du bassin sédimentaire aquitain.
Les affleurements sont visibles en particulier sur les rives de 2 ruisseaux :
le Saucatset un affluent, le Brousteyrot.

I. Quelques notions à connaître:

Affleurement : endroits où les roches du sous sol apparaissent à la surface)

Sédiments : fragments issus de l’érosion de n’importe quelles roches.

[pic]

Roche sédimentaire : issu de la consolidation de sédiments ? calcaire (effervescence à HCL), argile, marne, sable, grès, falun(roche carbonatée avec de nombreuxdébris coquillers).

*

*

Hydrodynamisme : puissance de l’eau.

*
Principe de l'actualisme : établir le milieu et les conditions de vie d'une ancienne espèce en se référent à son descendent actuel.

[pic]
*

[pic]
Fossiles stratigraphiques : ce sont les fossiles qui permettent de dater les roches ex « ammonite roche qui fait partie de l’ère secondaire » , elles ont unedurée de vie très courtes à l’échelle des temps géologiques et une répartition géographique très large.

[pic]
Fossiles de faciès : ils permettent de reconstituer les anciens milieux ex : « corail qui se trouve principalement dans l’eau bien oxygénée et nécessite des conditions de milieu très exigeantes tel que une température optimale allant de 18° à 28°et une faible profondeur. Sa durée devie est très longue à l’échelle des temps géologiques et à une répartition géographique étroite.

Bivalves lithophages : ceux sont des petits mangeurs de pierre qui s'introduisent dans les roches au bord de mer pour s’y loger.
[pic]

*
Transgression : l’avancée de la mer sur les continents, dus à un affaissement des terres immergées ou à une élévation générale du niveau des mers.
**
Régression : le retrait durable de la mer, retrait, se traduisant par un abaissement de la ligne de côte et l'augmentation de la surface des terres immergées.
*
Étage : une division d'une à l’échelle des temps géologiques
*
stratotype : l'affleurement qui permet de définir un à l’échelle des temps géologiques

Continuité latérale : des couches au même endroits, avec la mêmeconstitution et le même âge .

II. Observation/interprétation :

Nous avons observés deux affleurements :

1 affleurement : A 39m d'altitude affleurement de l’Ariey où nous avons déterminé la nature des roches, l’état de conservation et l’abondance des fossiles qu’elles contiennent.

|couche |caractéristiques|
|n°5 |Sableux, réagit fortement au vinaigre (acide) ? très carbonaté calcaire, de couleur beige-rose |
|n°6 |Semblable à la n°5, sauf présence de trous allant jusqu'à 2m de large, sans formés par les pluies acide (ex: |
| |Bahamas) ou par les goûtes d'eau acide évacuées par des racines (ex: Iran),dont lespetits trous sont occupés par |
| |des bivalves lithophage(en bord de mer); |
| |cette couche est riche en fossiles plus ou moins bien conservés et gros (corail, melongena, huître, lucina, oursin |
| |plat, tympanotonos)|
|n°7 |Sablonneux de couleur beige-jaune,et contenant des fragments de coquillage |
|n°8 |Riche en fossiles (perma, protoma, lucina) mais très peu conservés |
|n°9et10 |Présence de cerithium, d'huître, et de tympanotonos bien conservés...
tracking img