2.La dislocation de l'empire romain et l'apparition des premiers royaumes barbares.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
12/10/10
La dislocation de l’Empire Romain et l’apparition des premiers royaumes barbares.

Gauvard : l’Empire a-t-il été assassiné ?

I/ L’Empire Romain au IVe – Ve siècle : un Etat formidable qui confie sa défense à des étrangers.

1) Un Etat centralisé, organisé, éduqué

a) Un Etat immense, divisé en 2.

(Il était + grand que l’actuelle Union Européenne
(En 395,l’empereur Théodose divise l’empire entre ses 2 fils
(Les 2 parties correspondent à 2 aires culturelles différentes (latin et grec)
(Espace géopolitique différent
(Occident autour de Rome
(Orient autour de Constantinople

(L’Orient est + riche
(L’Occident correspond au début de l’Empire

b) Une administration et une société très urbanisées

(Très grande masse defonctionnaires pour aider l’empereur à gouverner
(Sénateurs
(Parlementaires mais plus beaucoup de pouvoir réel
(Vivent en ville mais possèdent de grands domaines (latifundia)
(Empire divisé en provinces divisées elles-mêmes en cités (villes + arrières-pays)
(Chaque cité est dirigée par une ville
(Curia (( conseil municipal) (curiales)
(Monuments donnent du prestige à la ville(Écoles
(Beaucoup de gens ne savent pas lire ni écrire

2) Un Empire chrétien

a) Les raisons de la christianisation de l’Empire

(Christianisme : religion = ensemble de croyances
(Dieu a créé les hommes
(Pêché originel
(Les hommes peuvent se faire pardonner leurs pêchés
(Pacte entre Dieu et les hommes
(Le Nouveau Testament est ajouté par les Chrétiens

(Pourpardonner les pêchés, Jésus-Christ, fils de Dieu, lui-même un dieu mais aussi un homme comme les autres, meurt pour les hommes puis ressuscite et montre que la vie éternelle est possible.
(Saint Esprit
(Dieu en action, ce qui fait que les hommes agissent bien
(Dieu à la fois 1 et 3 (Trinité)

(Diffusion de la parole de Jésus après sa mort
(Tradition
(Pères de l’Eglise

(Quandnotre monde est devenu chrétien, Paul Veyne
(Religion où Dieu aime les hommes contrairement aux autres religions où les dieux profitent des hommes
(Religion d’amour
(Religion morale
(Le Chrétien veut que Dieu soit content de lui
(L’Eglise, une institution englobante
(Propose des œuvres, des bonnes actions, l’égalité, des cérémonies
(L’Eglise est hiérarchisée

b)Les étapes de la christianisation de l’Empire

(Conversion de Constantin en 312 ( donne élan au Christianisme
(Milvius)
(Les cultes païens continuent
(Conversion d’une personne et pas de l’Empire
(Les Chrétiens ne sont plus persécutés

(392 : Théodose
(Le Christianisme devient la religion d’état
(Démolition des temples

(Hérésie : doctrine qui dévie par rapport à l’Eglise(Chrétiens et Romains deviennent synonymes

3) L’armée romaine aux mains des barbares

(Limes (frontière)
(Mur construit par Adrien
(Parfois / souvent ( « frontière ouverte » (palissade)
(200 000 soldats qui protègent le limes mais + tard, les soldats sont des barbares.

II/ L’installation progressive des envahisseurs.

1) Des peuples disparates mais qui sont tousradicalement différents des Romains

(Ethnogénèse (formation d’ethnies)
(Peuples germains
(Peut-être Est de la Russie, peut-être scandinaves
(Ils viennent peu à peu

(Différentes religions
(Beaucoup sont païens
(Beaucoup convertis à l’arianisme
Prêtre Arius, Jésus = créature de Dieu

(Différentes organisations politiques
(Chaque peuple obéit à un roi mais il n’y a pasd’administration

(Ils ne connaissent pas l’écrit
(Différentes économies
(Peu de commerce (troc)
(Agriculture

2) L’entrée progressive des Barbares

a) Les incursions à partir du IIIe siècle

(Il y a de plus en plus de population qui traverse le limes temporairement

b) Les contrats de fédération au Ive siècle

(L’Empire n’a pas les moyens de...
tracking img