24 Heures de la vie d'une femme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (618 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Vingt-quatre heures de la vie d'une femme

a)lutte acharnée entre la morale et la pulsion

Discussion entre les hôtes et le narrateur

Les hôtes représentent la certitude la morale, les valeurssures et la tradition, la répression des pulsions ; tandis que le narrateur se fait la voix de la pulsion, du sentiment, de l'immoralité:

"Pour ma part, je trouvais plus honnête qu'une femmesuivît librement et passionnément son instinct, au lieu, comme c'est généralement le cas, de tromper son mari en fermant les yeux quand elle est dans ses bras".p24"

La vieille femme = incarnation de lalutte entre l'expression de la pulsion et la répression de sa pulsion:

"Cette femme a vu en l'autre la projection de ce qu'elle était : la lutte entre la passion pour le jeu et sa piété. Il incarnel'opposé " p81

"La seule chose qui dans son récit m'émouvait et me terrifiait au plus haut point, c'était cet asservissement d'un homme jeune, serein et insouciant par nature, à une passioninsensée". p93

b)freudisme:

+la confession de la vieille femme au jeune homme de ce qu'elle a vécu rappelle l'analyse dont parle Freud. Elle désire être guérie de l'histoire qui la tourmente:

"Maison ne peut pas se débarraser de ce que nous appelons, d'une expression très incertaine, la conscience ; et lorsque je vous ai entendu examiner si objectivement le cas henriette, j'ai pensé quepeut-être cette façon absurde de me tourner vers le passé et cette incessante accusation de moi-même par moi-même prendariant fin si je pouvais me décider à parler librement devant quelqu'un, de ce jour uniquedans ma vie". p36-37

La parole est salvatrice car elle permet de révéler et reconnaître son désir le plus profond p104-105. Elle pardonne à cet homme et se pardonne cette incartade, car elle lareconnaît comme faisant partie de son histoire:

"et alors j'ai pensé que peut-être, en libérant mon âme par l'aveu, le lourd fardeau et l'éternelle obsession du passé disparaîtraient et que,...
tracking img