4 Stles de management

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2130 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les 4 grands types de management

Le management situationnel adapte le style de management adéquate (directif, persuasif, participatif, délégatif) à la situation à la laquelle est confronté le manager. Selon le contexte de l’entreprise, les caractères des collaborateurs, les exigences en matière de délais, (…) le manager a la nécessité de s’adapter pour tenir ses objectifs et mener à bien sonprojet. Il doit réaliser un subtil mélange de chacun des styles en pratiquant un savant dosage de chacun d’eux, afin d’être le plus précis possible dans sa gestion des collaborateurs et du projet.

Un des principaux rôles du leader est de « tirer vers le haut » ses collaborateurs, les inciter à devenir plus compétents, plus efficaces et bien entendu plus autonomes. C’est à propos de ce dernieraspect que l’on peut dénoter l’importance du management situationnel : étant donné qu’il est un mix de différents styles, quel degré d’autonomie permet-il aux collaborateurs ?

1) Le management directif

Dans le cadre du style de mangement directif, il est difficile au premier abord de parler de d’autonomie. Le style directif implique pour le manager certaines obligations que l’on peut lister :• S’engage personnellement
• Fixe les objectifs ; planifie
• Donne des instructions précises : ce qu’il faut faire et comment
• Explique, structure, oriente
• Donne l’exemple
• Rassure, assume les décisions
• Privilégie l’information descendante
• Pas de concertation
Dès lors on peut réaliser deux constats: il s’agit d’un style de management particulièrement adapté pour la prise dedécisions rapides, d’actions à court terme, car très rapide à mettre en œuvre. Il est également évident que le contrôle et la main mise du manager sur son environnement (collaborateurs, gestion du projet) sont très forts.
Ce style de management apparaît donc peu enclin au développement de l’autonomie chez les collaborateurs. Pourtant, l’utilisation du style directif va dans ce sens. Intéressons-nous auxobjectifs, non plus à court terme mais à plus long terme. Le style directif est un style généralement utilisé avec des collaborateurs jeunes (dont l’ancienneté dans l’entreprise ou dans la vie professionnelle est peu importante) qu’il est indispensable, pour assurer la bonne conduite du projet ou de l’activité, de suivre, de contrôler et recentrer si nécessaire. Dès lors il ne s’agit plusseulement d’une relation directive unilatérale entre le manager et son collaborateur mais plutôt un transfert de connaissances entres les deux hommes.
A plus long terme, le collaborateur gagnera en compétence et pourra devenir davantage autonome. L’emploi d’un style directif peut donc apparaître comme la première étape à franchir vers la prise d’autonomie de la part des collaborateurs.
Il est égalementnotable que l’aspect aliénant du style de management directif (il ne laisse pas d’ouverture à la créativité) est en inéquation avec le développement de l’autonomie : il repose sur des processus méthodologiques choisis et déterminés selon les cas par le manager lui-même et ne laisse peu ou pas cours à des évolutions.
Cependant, la participation des collaborateurs à ces processus impliqueindirectement qu’ils seront les premiers concernés par ces processus. Dès lors, il leur est indispensable de faire preuve d’une autonomie, certes relative mais qui est indispensable pour bien s’intégrer au projet : il s’agit de trouver sa place dans le processus afin que ce dernier soit mené à terme
Le management directif est clairement un style de management peu enclin au développement de l’autonomiechez les collaborateurs cependant, il rentre dans un processus de prise d’autonomie à plus long terme, il peut être une étape.

2) Le management persuasif

Le style managérial dit persuasif s’inscrit dans une lignée quelque peu semblable mais qui favorise davantage le développement de l’autonomie chez les collaborateurs.
En effet, ce style de management se définit principalement par un...
tracking img