460 wiesel la nuit

Pages: 104 (25884 mots) Publié le: 1 novembre 2015
HYPERLINK http//www.comptoirlitteraire.com www.comptoirlitteraire.com Andr Durand prsente La nuit (1958) rcit autobiographique dlie Wiesel (163 pages) pour lequel on trouveun rsum puis une analyse de - la place du livre dans la littrature de lHolocauste (page 9) - la gense (page 11) lintrt de laction (page 14) lintrt littraire (page 17) lintrt documentaire (page 24) lintrt psychologique(page 31) - lintrt philosophique (page 35) - la destine de luvre (page 38). Bonne lecture Rsum Chapitre I Le narrateur est liezer, un jeune adolescent juif, studieux et profondment pieux, dont la famille (son pre, Chlomo, sa mre, ses surs, Hilda, Ba et Tsipora) appartenait la communaut juive de la ville de Sighet, en Transylvanie, rgion de Roumanie, o elle vivait sans inquitude. Il tudiait leTalmud chaque jour, et courait la nuit la synagogue hassidique pour pleurer sur la destruction du Temple. Voulant quon le guide dans ltude de la Kabbale, il trouva un Matre en la personne de Moch-le-Bedeau, qui lui rptait Lhomme slve vers Dieu par les questions quil lui pose. Or, en 1942, la rgion tant devenue hongroise, on expulsa de Sighet les Juifs trangers, dont Moch-le-Bedeau. Ils furententasss dans des wagons bestiaux. Ils furent vite oublis, on disait quils se trouvaient en Galicie o ils travaillaient et taient mme satisfaits de leur sort. Cependant, un Moch hagard reparut quelque temps plus tard Sighet. Il ne chantait plus. Il ne me parlait plus de Dieu ou de la Kabbale, mais seulement de ce quil avait vu. Courant dun foyer juif lautre, il racontait ce qui tait arriv auxdports en territoire polonais, ils avaient t pris en charge par la Gestapo, et, dans la fort de Galicie, prs de Kolomaye, on leur fit creuser de vastes fosses puis, sans passion, sans hte, ils furent abattus. Chacun devait sapprocher du trou et prsenter sa nuque. Des bbs taient jets en lair et les mitraillettes les prenaient pour cibles. Il racontait lhistoire de Malka, la jeune fille qui agonisadurant trois jours, et celle de Tobie, le tailleur, qui implorait quon le tue avant ses fils. Lui-mme avait t bless la jambe, on le crut mort. Il rptait Juifs, coutez-moi. Cest tout ce que je vous demande. Pas dargent, pas de piti. Mais que vous mcoutiez. Il voulait que ses concitoyens juifs puissent se prparer pendant quil est encore temps. Mais ce fut en vain les juifs de Sighet refusaient nonseulement de croire ses histoires, mais encore de les couter. Ils disaient Il essaie de nous apitoyer sur son sort. Quelle imagination... Ou bien Le pauvre, il est devenu fou. Et lui, il pleurait. Au printemps 1944, alors quavanait lArme Rouge, le parti fasciste prit le pouvoir Budapest, et survinrent les Allemands Le verdict tait dj prononc et les Juifs de Sighet souriaient encore. Mais, auseptime jour de la Pque, les Allemands arrtrent les chefs de la communaut, assignrent les juifs domicile, confisqurent leurs biens, et leur imposrent le port de ltoile jaune. Consult sur la situation par des notables de la communaut, Chlomo Wiesel, qui avait des relations dans la police hongroise, tenta de ddramatiser la situation Ltoile jaune Eh bien, quoi On nen meurt pas... (Pauvre pre Dequoi es-tu donc mort). Les mesures rpressives se succdrent restrictions de laccs aux restaurants ou la synagogue, couvre-feu partir de six heures du soir. Il fut ensuite dcid de transfrer tous les juifs de Sighet dans deux ghettos, dirigs conjointement comme une petite ville, possdant chacun son propre conseil, et o on continua vivre dans lillusion. Puis les Allemands ordonnrent la dportation,nouvelle qui fut accueillie avec incrdulit. Mais, un jour, des gendarmes hongrois hurlrent Tous les Juifs dehors et, aprs une longue attente sous le soleil, le signal du dpart donna de la joie, oui, de la joie. Lentement, la procession quitta le ghetto, les gendarmes hongrois frappant les juifs sans distinction ni raison. liezer, dont la famille ne devait partir quavec le dernier convoi, tait l...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • La Nuit Wiesel
  • La nuit de elie wiesel
  • Elie wiesel
  • La nuit d'élie wiesel
  • Resume de la nuit par elie wiesel
  • Compte rendu Sur "La Nuit" d'Elie Wiesel
  • Elie wiesel la nuit fait literaire
  • Résumé Chapitre VIII

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !