50 Cent

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2585 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 10 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
50 Cent (« Fifty Cent »), de son vrai nom Curtis James Jackson III, est né le 6 juillet 1975[1] dans le Queens, à New York. Rappeur, compositeur, interprète, acteur, producteur américain et homme d'affaires, il a connu un grand succès grâce aux albums Get Rich or Die Tryin', The Massacre, Curtis et Before I Self Destruct. 50 Cent a acquis des reconnaissances multi-platinum et vendu 35 millionsd'albums dans le monde.

Enfance et jeunesse [modifier]

50 Cent a grandi dans le quartier de South Jamaica dans le Queens, à New York. Il grandit sans père et est élevé par sa mère Sabrina Jackson qui lui a donné naissance alors qu'elle n'avait que quinze ans[2]. Sabrina vend de la cocaïne mais elle éduque néanmoins son fils, au moins jusqu'à son assassinat. Elle n'a que vingt-trois anslorsqu'un inconnu drogue son verre. Inanimée, elle est laissée dans son appartement avec le gaz ouvert et les fenêtres fermées et des pilules d'ecstasy entre les orteils[2],[3]. Curtis n'a que huit ans.

Après la mort de sa mère, Curtis emménage chez ses grands-parents avec neufs oncles et tantes[4]. Il raconte : « Je me souviens que ma grand-mère m'a dit ; « Ta maman ne rentre pas, elle ne reviendrapas te reprendre, tu resteras donc avec nous maintenant. » C'est alors que j'ai commencé à traîner dans la rue. »[5].

Curtis jouait beaucoup au basket-ball, puis commence la boxe à l'âge de onze ans. Dans les années 1980, il participe aux Junior Olympics en tant que boxeur dans la catégorie amateur. Son but est de combattre dans le tournoi de boxe des Golden Gloves mais on ne l'autorise pas àparticiper à la compétition du fait de son jeune âge[6]. Curtis fait le rapprochement entre le rap et la boxe ; « J'avais l'esprit de compétition sur le ring et le hip-hop aussi est une compétition. Je crois que les rappeurs se préparent presque comme des boxeurs, ils ont tous envie de devenir champion. »[6].
Photo d'identité judiciaire prise par le New York State Department of CorrectionalServices (NYS-DOCS), alors qu'il est détenu en août 1994.

À douze ans, Curtis commence à vendre de la drogue. Il dira plus tard que vendre de la drogue était « facile », puisque la majorité des personnes qu'il connaissait quand il était jeune faisait de même[5]. Généralement, il cachait la cocaïne à sa grand-mère et allait à l'école avec des armes et l'argent de la drogue. Il se fait finalementpincer à cause d'un détecteur de métal au lycée Andrew Jackson. Il avouera plus tard : « J'étais gêné de me faire arrêter comme ça. C'est la pire façon d'être arrêté. Après mon arrestation, j'ai arrêté de me cacher. Je disais ouvertement à ma grand-mère « Je vends de la drogue. » »[5].

Le 29 juin 1994, Curtis est arrêté pour avoir aidé à vendre quatre ampoules de cocaïne à un officier de police encivil. Il est à nouveau arrêté trois semaines plus tard quand la police fouille son appartement et trouve de l'héroïne, 280 grammes de crack et un pistolet pour starter. Il risque de trois à neuf ans de prison, mais il finit par obtenir de servir pendant sept mois dans un boot camp, un camp de redressement aux méthodes et à la discipline militaires[7]. Là, il obtient son GED (General EducationalDevelopment), examen de sortie du lycée[8].

Il a adopté le surnom « 50 Cent » en référence à un criminel new-yorkais[9], Kelvin D. Martin, qui a œuvré à Brooklyn dans les années 1980, et dont le surnom était 50 Cent ; « J'ai pris le nom de 50 Cent parce qu'il dit tout ce que je veux qu'il dise. Je suis le même genre de personne que 50 Cent. Je trouve de quoi vivre par tous les moyens »[10].Débuts artistiques [modifier]

En 1996, un ami lui fait rencontrer Jam Master Jay du groupe Run DMC et dont le label est JMJ Records. C'est la première fois que 50 Cent entre dans un studio. Jay lui apprend à tenir un rythme, écrire des refrains, structurer ses chansons et faire un enregistrement[11].

En 1997, sa petite amie, Shaniqua Tompkins, donne naissance à un fils, Marquis Jackson. Il...
tracking img