59 Secrets pour gagner du temps!

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2309 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Christian H. Godefroy,

www.club-positif.com
Auteur de TMS, Time Management System, éditeur, gourou de l’internet, passionné de développement personnel.

Cliquez ici pour en savoir plus sur nos produits et services

Mes 59 secrets ou techniques personnelles d'organisation du temps
par Christian H. Godefroy

V

oici mes 59 secrets ou techniques personnelles d'organisation du

temps,fruits de plus de 30 années d'expérience, de réflexion et de rencontres des plus grands managers. Beaucoup ont été traités dans la méthode d’organisation du temps dont je suis l’auteur. D'autres sont plus personnels. On me demande souvent comment je peux faire tellement de choses tout en voyageant, en me levant quand j’en ai envie et en pratiquant de nombreux hobbies. Vous allez avoir une grandepartie des réponses. Voilà mes secrets, ils sont à vous : 1. Je tire parti des temps "libres" : attente dans une salle d'attente, temps de transport, etc. La clef : visualiser sa journée, évaluer les probabilités de temps mort, et s'équiper d'un travail léger : lecture, écriture, courrier… Un ipod ou un lecteur de MP3 me permet de suivre un séminaire en vidéo n’importe où ou d’écouter uneconférence. Je me promène toujours avec un livre à la main. J’ai toujours un stylo (monté sur un couteau suisse Victorinox) sur moi, de même qu’un carnet (tapez « carnet moleskine » dans Google pour trouver ceux qu’Ernest Hemingway préférait). J’ai essayé les assistants digitaux, mais rien ne vaut un bon vieux carnet. 2. J'ai une notion précise de ce que vaut une heure de mon temps. 1
(c)Christian H.Godefroy, 2008, Chesières, tous droits réservés pour tous pays

“Le temps pour réaliser une tâche est souvent une limite mentale”

Cliquez ici pour en savoir plus sur nos produits et nos services

Je la calcule chaque année, et, en fonction de cela, j'évalue l'opportunité – ou non – de faire faire par quelqu'un d'autre le travail. Il me surprend toujours de voir comment les gens qui m’entourentgâchent leur temps – leur bien le plus précieux – dans une file d’attente, dans un embouteillage, à la poste, etc. 3. Quand je travaille, je fais attention à ce que l'investissement-temps ne soit pas démesuré par rapport à ce que cela me rapporte – en argent ou en plaisir ! Piège possible : si l'on ne sépare pas travail /loisirs-vie familiale, on risque de se retrouver "bourreau de travail" ! 4.Je pense que la vie est courte et que l'on n'emmène pas ses richesses matérielles avec soi à sa mort. Donc, je la rends agréable, ici et maintenant, et non demain ! Je veux pouvoir disparaître à tout moment de cette terre sans regrets. 5. Lors d'un rendez-vous, je préviens mon interlocuteur, dès le départ, du temps dont je dispose. En donnant des limites, le rendez-vous va s’organiserautomatiquement sans déborder. 6. Non seulement je fais une liste quotidienne et mensuelle des choses à faire, mais je garde les listes complétées et je les analyse "à froid". 7. J'ai une liste des téléphones les plus fréquents, une rubrique "Maison", "Hôtels/Restaurants", "Santé" dans mon carnet d'adresses au lieu d'un répertoire uniquement alphabétique. J’édite sur étiquettes auto-adhésive les noms etadresses de mes correspondants les plus fréquents. 8. Je me dis que le temps habituellement considéré pour réaliser une tâche est une limite mentale qui peut être remise en question. 9. Je sors des limites des idées reçues. Pour cela je lis des ouvrages de personnages hors du commun, je m’entoure d’amis et de connaissances originaux, et je pose sur chaque chose un regard neuf. 10. J'écris des emails de3 lignes, des mots d'une phrase. Je ne me crois surtout pas obligé d'écrire plus long. 11. Je réponds à mon courrier – ou je le jette – ou je le délègue – chaque jour, pour qu'il ne s'entasse pas. 12. Je fais des photocopies ou des scans des passages importants des livres, revues, documents et les classe par sujet dans des dossiers correspondants.
(c)Christian H. Godefroy, 2008, Chesières,...
tracking img