68 Dans le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1826 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Mai 68 est un terme désignant de manière globale l'ensemble des mouvements de révolte survenus en France en mai-juin 1968. Ces événements constituent une période marquantes de l'histoire contemporaine française, caractérisées par une vaste révolte spontanée, de nature à la fois culturelle, sociale et politique, dirigée contre la société traditionnelle, le capitalisme, l'impérialisme, et, plusimmédiatement, contre le pouvoir gaulliste en place. Enclenchée par une révolte de la jeunesse étudiante parisienne, puis gagnant le monde ouvrier et pratiquement toutes les catégories de population sur l'ensemble du territoire, elle reste le plus important mouvement social de l'Histoire de France du XXe siècle.

Les événements superposèrent essentiellement un mouvement étudiant et un mouvementouvrier tous deux d'exceptionnelle ampleur. Au-delà de revendications matérielles ou salariales, et de la remise en cause du régime gaullien installé depuis 1958, ils virent se déployer une contestation multiforme de tous les types d'autorité. Une partie active du mouvement lycéen et étudiant revendiqua notamment la « libéralisation des mœurs », et au-delà, contesta la « vieille Université », lasociété de consommation, le capitalisme et la plupart des institutions et valeurs traditionnelles.

Le « Mai français » est un ensemble d'événements dans les milieux étudiants et ouvriers d'un grand nombre de pays. Il ne se comprend pas sans ce contexte d'ébullition générale de part et d’autre du Rideau de fer, notamment en Allemagne, en Italie, aux États-Unis, au Japon, au Mexique et au Brésil, sansoublier la Tchécoslovaquie du printemps de Prague ou la Chine de la Révolution culturelle.

En France, ces événements prennent cependant une coloration particulière car d'importantes manifestations d'étudiants sont rejointes à partir du 13 mai 1968 par la plus importante grève générale de la Ve République. Elle paralyse complètement le pays pendant plusieurs semaines et s'accompagne d'unerecherche effrénée de prise de parole, d'une frénésie de discussions, de débats, d'assemblées générales, de réunions informelles dans la rue, à l'intérieur des organismes, des entreprises, des administrations, des lycées et des universités, des théâtres, des maisons de jeunes ou encore des maisons de la culture.

I Aux Etats-Unis « la maison divisée » : Le modèle américain remis en cause.

a)L’impérialisme américain contesté.

Depuis 1964, les Etats-Unis sont engagés directement dans le conflit Vietnamien .En 1963, JF Kennedy avait décidé l’envoi de " conseillers militaires " au Sud. En 1965, le successeur de Kennedy, Johnson, avait autorisé les raids aériens sur le Nord, accusé de prêter main-forte au Vietcong. Les Etats-Unis utilisent alors des moyens mis en colossaux pour réduire larésistance du Nord et du Vietcong : bombardements intensifs par les B52, utilisation de bombes au napalm, de défoliants ( agent orange). Il y a en 1968, 550 000 soldats américains engagés au Viêt-nam.

Cependant, l’année 68 marque un tournant dans ce conflit pour deux raisons : D’abord, en janvier, débute l’ offensive nord-vietnamienne du Têt ( nouvel an chinois). Des centaines de villes du sud sontoccupées par le Vietcong. La guérilla vietnamienne tient donc tête à la superpuissance américaine.

Ensuite, l’évolution du conflit conforte tous ceux qui, aux Etats-Unis, sont hostiles à cette intervention. Depuis 1964 à Berkeley cette contestation s’exprimait dans le cadre du Free Speech Movment. En 1968, on peut considérer que l’opinion publique américaine est en grande partie traumatisée parles horreurs du conflit. Le Vietcong semble d’une certaine façon gagner aussi sur ce plan là.

b) Le développement d’un mouvement de contestation estudiantin.

En mai 1968, la plupart des campus sont touchés par l’agitation. La guerre du Vietnam et la conscription d’une partie de la jeunesse américaine est un élément d’explication de ce phénomène mais ce n’est pas le seul. On observe,...
tracking img