7 Piste pour demain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1008 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
7 pistes pour demain
Les participants du séminaire de Montevideo ont repéré sept voies d'accès au développement local. Sept espaces d'action transférables d'un pays à un autre. Des pistes à suivre ?

1- Profiter des marges de manoeuvre et des opportunités.
La mondialisation ne signifie pas seulement crises, dangers ou menaces. Elle peut aussi offrir des opportunités, et c'est à la sociétélocale de s'en saisir. À l'intérieur du système économique dominant, les acteurs de base peuvent bénéficier de marges de manoeuvre pour développer leurs propres stratégies. Ces opportunités sont de natures diverses : décentralisation des pouvoirs, émergence d'organisations locales, nouvelles politiques sociales, recul de l'emprise de l'État, divergences ou conflits entre des structures régionales etnationales, etc. Tout repose alors sur la capacité d'initiative des acteurs locaux et des stratégies qu'ils mettront en œuvre. En analysant la situation, en exploitant au mieux les ressources financières et humaines existantes, en créant des réseaux d'acteurs, ils peuvent transformer les demandes des populations en propositions de politiques publiques qui renouvellent le rôle de l'État.

2-Promouvoir la concertation locale et la création de réseaux.
Le développement local concerne tous les acteurs qui vivent sur un espace donné. Il ne peut être celui d'un secteur ou d'une population isolée (pauvres, femmes, jeunes, enfants des rues...). Or, souvent, les Organisations non gouvernementales (ONG) s'intéressent à une seule catégorie de population, généralement en difficulté, alors que ledéveloppement local a besoin de toutes les richesses humaines d'une région. Il doit en particulier pouvoir s'appuyer sur toutes les catégories de populations y compris les plus favorisées et mobiliser tous les acteurs, même ceux qui n'ont pas une base uniquement territoriale comme les syndicats ou les groupements de producteurs. Il s'agit donc de considérer la société locale dans son ensemble, avectous ses acteurs potentiels et de mettre en place une concertation entre eux, de construire des alliances et des réseaux. Le point de départ de ce travail de mise en réseaux peut d'ailleurs être une action très concrète (défense d'un droit, obtention d'un service public), à condition qu'elle permette de mobiliser un vaste secteur de la population d'un quartier.

3- Permettre à tous les acteursd'accéder aux responsabilités.
Quand on parle de local, on fait référence à différents niveaux d'organisation : le plus petit, tel que le quartier ; un peu plus grand, comme la commune ou le district ; ou plus largement encore, la région ou la province. Au niveau du quartier, tous les acteurs ont facilement accès aux responsabilités. Au contraire, à un niveau plus élevé (commune ou région), ilssont moins nombreux à pouvoir s'imposer.

4- Décloisonner l'espace local.
On aurait tort de croire que l'espace local est trop limité pour avoir une quelconque influence sur le reste de la société. Car il peut être un lieu d'apprentissage et de créativité à condition qu'il entretienne des relations avec l'espace régional, national voire même international. Contrairement à la pratique courantedes associations qui s'attachent à développer des actions strictement locales, il faut ouvrir ces actions sur des perspectives plus larges. C'est un travail exigeant qui suppose une analyse fine de la complexité des sociétés contemporaines, la construction d'une citoyenneté locale, une recherche d'influence sur les politiques économiques nationales, un choix d'actions locales dont les effetspuissent être reproductibles en d'autres lieux ou à d'autres échelles.

5- Définir le rôle et la position des ONG.
Peuvent-elles être à la fois juges et parties, animateurs des acteurs locaux et acteurs de la société civile ? Souvent, les membres des ONG se veulent au-dessus de la mêlée et jouent plutôt un rôle d'appui, de conseiller, d'animateur auprès des secteurs les plus défavorisés, afin que...
tracking img