Aaaazer

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (270 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Souvenir d’enfance :

(Espagne), un dimanche de l’été 2008. Il fait très chaud et j’ai faim. Assis sur un banc d’un vert délavé qui est situé enface de cette station d’essence assez vielle, je guette le moindre mouvement dans le restaurant d’en face qui s’appelle « Chez Pablo ». Je peuxlire d’ici qu’ils servent, des calamars à la plancha. Mais ici, dans ce pays aux couleurs contrastées, on ne déjeune pas avant 14 heures. Je ne suispas pressé ; j’ai décidé que cette journée serait celle du repos, du dépaysement, face à face avec moi-même mais il reste encore cinq heures de routepour arrivé au Maroc qui est le pays de ma mère et la Tunisie qui est le pays de mon père. J’observe les mouvements.
Quelques touristes, comme moi,cherchent à se restaurer. Ils se plantent devant tel ou tel menu, décliné en plusieurs langues, grimacent, puis courent à l’établissement suivant.Il est peut-être temps d’y aller…Alors que je m’apprêté à rentré dans le restaurant, une ombre m’enveloppe brusquement. Je lève la tête : c’est monpère : «Viens on mange dans ce restaurant, il parait plutôt bon. »
C’est machinalement, que je pousse la porte de « Chez Pablo ». Ily a déjà du monde, et une odeur de poisson grillée flotte dans la salle. Un jeune homme au tablier bleu, l’air affairé, me montre du doigt une tablevide. Je parcours le Menu, la tête ailleurs, dans un brouhaha grandissant. Je regarde ma montre : il est 14 h 30.
tracking img