Aazded fdez

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1146 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
DPAS – 1 Géographie Economique

une L'AMF critique les agences de notation ISABELLE COUET 142 mots 12 juillet 2010 Les Echos ECHOS 01 20717 Français All rights reserved - Les Echos 2010 Visitez le site web: lesechos.fr pour plus d´informations. AGENCE EUROPEENNE LE RÉGULATEUR FRANÇAIS PRÉFÈRE CRÉER UN ORGANE SOUS L'ÉGIDE DU FONDS MONÉTAIRE INTERNATIONAL Dans son dernier rapport sur les agencesde notation, l'Autorité des marchés financiers (AMF) les accuse d'avoir contribué à aggraver la crise de la dette souveraine dans la zone euro. Le gendarme boursier pointe le fait qu'une série de dégradations de notes est intervenue sur une courte période. Cette manière d'agir pose, selon lui, des questions sur la méthodologie employée par les spécialistes du risque crédit en période de fortevolatilité des marchés financiers. Interrogé par « Les Echos », Thierry Francq, le secrétaire général de l'AMF, revient sur le règlement européen concernant les agences. Il déplore la dépendance à l'égard de la notation et la faible concurrence dans ce métier. 020660635231 Document ECHOS00020100712e67c00041

Page 1

© 2010 Factiva, Inc. Tous droits réservés.

idees Mauvaise note NICOLAS BARRE437 mots 12 juillet 2010 Les Echos ECHOS 10 20717 Français All rights reserved - Les Echos 2010 Visitez le site web: lesechos.fr pour plus d´informations. NICOLAS BARRÉ C'était il y a trois ans. Au coeur de l'été 2007, le grand public apprenait un mot nouveau, « subprime », et découvrait que de nombreux produits d'épargne réputés sans risques en contenaient, à des doses plus ou moins fortes. Lasuite a montré combien l'évaluation des risques de ces instruments financiers et de leur chapelet de dérivés laissait à désirer : un produit financier jugé aussi sûr que des obligations allemandes la veille pouvait basculer le lendemain dans la catégorie des actifs « toxiques », virtuellement sans valeur. C'était il y a trois ans et les agences de notation, responsables de ces évaluations, étaientclouées au pilori, leurs méthodes contestées, leur indépendance mise en cause, leur immense influence dénoncée. Que s'est-il passé depuis ? Pas grand-chose, en vérité. Le rapport publié vendredi par l'Autorité des marchés financiers témoigne que, en dépit de leur faillite dans l'affaire Enron, la crise du « subprime » ou la déconfiture de Lehman Brothers, les agences de notation suscitent toujoursautant de critiques. L'AMF relaie un grief adressé depuis longtemps à ces juges privés de la finance : comme les marchés, ils sont moutonniers. L'autorité française estime ainsi que le comportement procyclique des agences de notation a jeté de l'huile sur le feu dans la crise des dettes souveraines européennes. Aux Etats-Unis, ce sont surtout les méthodes des agences de notation qui ont étédénoncées. Une commission d'enquête du Congrès a auditionné d'anciens salariés de Moody's qui ont affirmé avoir subi des pressions pour noter favorablement des produits financiers risqués. Au regard de critiques exprimées depuis plusieurs années, les remèdes proposés paraissent tardifs et timides. Un récent règlement de l'Union européenne contraint désormais les agences de notation à s'enregistrer auprèsdes autorités boursières nationales. Rien de bien révolutionnaire ! Aux Etats-Unis, le projet de réforme financière actuellement soumis au Congrès comporte un point clef : les notes des agences de notation ne pourront plus être considérées comme des « opinions » et relever du premier amendement de la Constitution sur la liberté d'expression. Autrement dit, elles seront attaquables devant un juge,ce qui
Page 2 of 5 © 2010 Factiva, Inc. Tous droits réservés.

n'est pas rien dans un pays aussi procédurier. Mais le vrai contrepoids à l'influence des agences de notation est à chercher du côté des investisseurs et des institutions financières qui les font vivre. Il est temps que ces derniers se fient davantage à leur propre jugement dans l'évaluation de la solidité d'une signature. Bref,...
tracking img