Accord de matignon

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (947 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Les accords de Matignon
du 26 juin 1988



Le texte de la déclaration commune de Matignon est le suivant :

Les communautés de Nouvelle-Calédonie ont trop souffert, dans leur dignitécollective, dans l’intégrité des personnes et des biens, de plusieurs décennies d’incompréhension et de violence.

Pour les uns, ce n’est que dans le cadre des institutions de la Républiquefrançaise que l’évolution vers une Nouvelle-Calédonie harmonieuse pourra s’accomplir.

Pour les autres, il n’est envisageable de sortir de cette situation que par l’affirmation de la souveraineté et del’indépendance.

L’affrontement de ces deux convictions antagonistes a débouché jusqu’à une date récente sur une situation voisine de la guerre civile.

Aujourd’hui, les deux parties ontreconnu l’impérieuse nécessité de contribuer à établir la paix civile pour créer les conditions dans lesquelles les populations pourront choisir, librement et assurées de leur avenir, la maîtrise de leurdestin.

C’est pourquoi elles ont donné leur accord à ce que l’État reprenne pendant les douze prochains mois l’autorité administrative sur le territoire.

En conséquence, le premierministre présentera un projet dans ce sens au Conseil des ministres du 29 juin 1988.

Les délégations se sont, par ailleurs, engagées à présenter et à requérir l’accord de leurs instances respectivessur les propositions du premier ministre concernant l’évolution future de la Nouvelle-Calédonie.

Ce texte porte la signature du premier ministre, M. Michel Rocard, de sept délégués du RPCR, MM.Jacques Lafleur, Maurice Nenou, Dick Ukeiwé, Jean Lèques, Henri Wetta, Pierre Frogier, Pierre Brétégnier, de quatre délégués du FLNKS, MM. Jean-Marie Tjibaou, Yeiwéné Yeiwéné, Mme Caroline Machoro, M.Edmond Nékiriaï et du représentant du LKS, M. Nidoish Naïsseline.

On peut résumer les accords de Matignon aux points suivants:

- la reprise de l'autorité administrative directe de l'État...
tracking img