Accumulation de toxines chez le poisson

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (335 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Compte rendu à l’issu de la dissection

Organismes accumulant les toxines:

Les poissons, présents dans la plupart des écosystèmes aquatiques et ayant un rôle important au niveau de la chaînealimentaire, ont la faculté de bioaccumuler les polluants dans leur organisme.
Les poissons accumulant le plus de polluants sont les espèces se nourrissant de sédiments contaminés, les prédateurs, lespoissons âgés et les poissons gras.
Les principales substances qui s'accumulent sont les métaux lourds, comme le mercure, et les polluants organiques.
Plus on monte dans la chaîne alimentaire,plus il y a de toxines consommées et emmagasinées.
Par exemple :
· Une larve d'insecte mange 1 unité de toxine. Cette toxine reste dans son corps.
· Un petit poisson mange 10 de ces larves d'insecte.Il absorbe donc 10 fois 1 unité, donc 10 unités de toxine, dans son  corps.
· Un gros poisson avale 10 de ces petits poissons. Il accumule donc 10 fois 10 unités de toxine, soit 100 unités, dans soncorps.
Et ainsi de suite jusqu’aux grands prédateurs.
Les polluants sont absorbés par l’alimentation (par exemple les sédiments) et par l’eau nécessaire à la respiration. Les substancescontaminatrices sont ensuite distribués dans le sang par l’intermédiaire de l’appareil digestif, des branchies et du tégument. Elles s’accumulent ensuite dans certains organes effectuant un métabolisme(foie, reins) puis excrétées, dans le système nerveux. Elles sont également stockées sous forme de lipides. De nombreux polluants s’accumulent dans les graisses.

Différences entre poissons etvertébrés:

Les poissons possèdent une vessie natatoire, qui leur permet un déplacement vertical dans l’eau. De plus, le cœur est constitué de 3 valves pour le poisson alors que celui des autres vertébrésest un cœur bivalve. Les reins sont répartis sur l’ensemble de la colonne vertébrale chez le poisson, alors que les autres vertébrés possèdent un organe fermé sur lui-même. Une autre différence...
tracking img