Acquisition des savoirs sur soi et sur le monde

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (389 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Dans le domaine de l’acquisition des savoirs sur soi et sur le monde, d’un point de vue personnel , il me semble que les détours , sous toute leur formes , soient LE moyen de s’enrichir de façonautonome , d’acquérir une maturité d’âpres une expérience personnelle et non d’âpres des opinions entendus ou suggéré par notre entourage.
En effet, jeune, nous sommes sensible aux jugements de nosproche sur des sujets mal ou méconnus, or sans détour, il est impossible d’enrichir nos pensées personnelle.
L’acquisition des savoirs sur soi est en lien direct avec les connaissances du monde en général: c’est par des détours comme l’histoire, l’étude des civilisations passées et des aléas de la vie racontés que l’on peut étudier nos vies quotidiennes, nos façons de penser, de réagir enconséquence.
Le voyage, est un détour très formateur : Les déplacements, loin ou non , ouvrent l’ esprit , parfois amène l’errance qui , elle , permet une raisonnement intérieure , et explore des parties de soiencore inconnues. Aujourd’hui ce domaine est devenu un art de vivre : on rencontre de plus en plus de gens du voyage, de pèlerins…puisque tous les chemins mènent à Rome !
Les voyages formant lajeunesse ; c’est « bien connu » !
Chateaubriand dit que l’homme n’a pas besoin de voyager pour s’agrandir , or si l’on se rapproche de la mythologie ,notamment L'Odysée d'Homère :, Le voyage d'Ulyssepour aller d'une ville à une autre, peu éloignée pour finalement faire de nombreux détours physiques lui est extrêmement enrichissant : Ulysse fait , par ce voyage , un autre bien plus intérieur qui lerendra ensuite plus fort après la rencontre de nombreux étrangers, ce qui n'était pas prévu au départ, de même que la durée du voyage.
« Sans tourner autour du pot » , le détour comme celui dulangage ,est très utilisé aujourd’hui dans une société comme la notre :
Les périphrases dans le langage diplomatique, dans la « langue de molière , ou celle de Shakespeare » , tous les codes de...
tracking img