Acte i scene 3 phedre bac francais oral

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (856 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
PHEDRE : Acte I scène 3

Introduction :

Phèdre 1677 dernières tragédies inspirées de l’antiquité commet de sa gloire.
Thésée époux de Phèdre et père d’Hippolyte absent du royaume 1 er scène oùPhèdre apparaît. Elle veut mourir elle finit par avouer à Oenone (L’amour qu’elle a pour Hippolyte)
Tirade sous forme de récit lyrique qui reconstitue les étapes de la passion donc la naissance decet amour monstrueux et les tentatives pour y échapper. Comment l’expression de l’amour fait apparaître une violence tragique ?

I. Les manifestations d’amour

Manifestations paradoxales quitémoignent du désordre amoureux.

A. Troubles physiques

Marques par l’oxymore signe de la dépossession de soi :
• Couleur du visage qui témoignent de l’intensité de l’amour : successionde couleur oxymiriques «  je rougis, je palis » assonance en (i) juxtaposition qui met en relief le passage d’une extrémité à l’autre.
• Aveuglement (L275) : L’acte de voir par sa violence mêmeproduit la nuit en elle et absence de respiration (L297) «  je respirais »  oppression de l’amour.
• Mutisme (L275) juxtaposition des manifestations oxymorique : corps glacé et brulant insistancesur le paradoxe par répétition « et » qui reprend l’oxymore initiale rougis, bruler, amour, palis, transis, effroi.
• Métaphore de la maladie « mon mal » + »incurable amour » amour qui semanifeste d’omble pas des troubles physiques opposés montre la scission de l’être entre sa volonté et l’expression du corps absence de maitrise de soi

B. Troubles moraux

Visible dans larougeur du visage
Absence de la raison « mon âme éperdue «  = affolée absence de contrôle de soi sujet « un trouble » intensité croissante par « s’élever »
L282 « ma raison égarée tétramètre qui met enrelief l’agrément par l’antithèse avec «  cherchais » scission dans l’être

C. Idéalisation d’Hippolyte

Paradoxe de « l’ennemi » qui devient idole L293 antithèse ennemi / idolâtre...
tracking img