Action de rue aupres du jeune

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (534 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 15 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Synthèse

Le GRAJAR (groupe de recherche et d’action auprès des jeunes adolescents de la rue) est une association qui mène une action de prévention spécialisée auprès de jeunes ou groupes dejeunes en difficulté d’insertion.
L’association présentait à ce jour des problèmes de communication interne et externe dû a l’invisibilité du travail d’éducateur de rue encore méconnu à ce jour alorsqu’il existe maintenant depuis une quarantaine d’années. Le problème posé est donc : comment opérationnaliser, améliorer cette visibilité auprès des financeurs et partenaires sociaux.

Un planning est misen place depuis 2 ans. Il était à remplir individuellement et demandait beaucoup d’éléments rédactionnels ; il était rempli à fréquence hebdomadaire les éducateurs spécialisés devant se servir de cequ’ils notaient dans leur agenda. L’inefficacité de cet outil de communication destiné à la communication externe et interne vient en premier lieu de sa complexité et de sa non synthétisation et ensecond lieu de la non coopération des éducateurs : en effet les éducateurs travaillant en groupe et non pas individuellement ont trouvé cet outil inadapté à la retranscription de leurs activitéscommunes.

Suite à différents entretiens, notamment un premier contact avec la directrice expliquant l’ensemble du fonctionnement de la structure, diverses rencontres ont pu être organisées avec lesdifférents membres de l’association concernés directement par ce problème communicationnel.
Lors de ces réunions la non coopération des éducateurs n’apparait en aucun cas ; d’après leur dire, le problèmeépineux proviendrait essentiellement de l’inadaptabilité du planning mais également des difficultés de retranscription équitables et représentatives de leur différentes actions au quotidien.
Lacommunication de l’association n’étant pas seulement destiné à l’interne mais également à l’externe. L’obligation de prendre en compte l’opinion des partenaires et des financeurs semble dan ce cas...
tracking img