Activity based costing

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 25 (6090 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Sommaire

I. Concept et Définition 2
II. De l’ABC à l’ABM 2
A. L’ABC 2
1. Niveaux d’analyse 2
2. Etapes 5
B. Lien entre ABC et ABM 14
III. Application de l’activity based management 15
A. Un moyen de pilotage stratégique 15
1. Une « nouvelle vision » du produit 15
2. L’entreprise vue comme un ensemble de processus 16
3. Les méthodes de réduction des coûts : 17B. L’ABM et la mesure des performances 18
1. Une nouvelle vision de la performance 18
2. De nouveaux indicateurs de performance 19
3. Une mesure plus systématique des coûts de capacités 21
C. Outils de l’ABM 21
1. Chaine de valeur (M.PORTER) : 21
2. Re-engeneering : 22
3. Benchmarking : 23
IV. Avantages 23
V. Limites 24

Introduction
De nos jours les entreprisesévoluent dans un environnement où la concurrence est accrue. Dans ce contexte chaque entreprise pour survivre se doit d’être flexible et réactive tout en étant capable de réduire ses coûts et cela sans détériorer la valeur .Pour être performant dans de telles circonstances chacun devra optimiser sa rentabilité sur le long terme. Toutefois, cette optimisation n’est possible que si l’organisation estcapable d’adapter sa structure de coûts à sa structure de revenus, la rentabilité obtenue permettant alors d’identifier les leviers (ou variables explicatives) de son pilotage de la performance.
C’est pourquoi les entreprises sont à la recherche de méthodes globales de management qui peuvent fournir une réponse à toutes ces demandes. C’est ainsi que le concept de l’ABM (Activity Based Managementou Gestion par activité) se présente comme l’une des solutions à ce problème. Mais dans quelles mesures l’ABM peut-il améliorer la performance de l’entreprise ?
Face à cette interrogation, il nous semble alors nécessaire d’analyser les tenants et les aboutissants de concept. Toutefois, après avoir présenté le concept, il s’avère utile de faire référence à l’Activity Based Costing quis’identifie comme un préalable à l’ABM. Ceci étant fait, il sera possible de présenter ses modalités d’application. Enfin, notre analyse finale sera axée sur les avantages et limites de la méthode.

Concept et Définition

L’ABM (Activity Based Management ou Gestion par activités) se définit comme une méthode de management de l’entreprise qui doit permettre un pilotage stratégique de l’organisationdans le but d’améliorer la performance par des démarches de progrès continu.
L’ABM conçoit l’entreprise comme un réseau d’activités organisées en processus transversaux qui concourent tous à la création de valeur.
L’ABM s’intéresse à la manière dont les activités et les processus augmentent, tant la valeur reçue par les clients que les profits gagnés en fournissant cette valeur.

De l’ABC àl’ABM

L’ABC

L’Activity Based Costing met l’accent sur l’explication des causes des coûts des activités plus que sur le calcul des coûts des produits.
Elle ne prévoit pas de centres auxiliaires, les coûts de tous les centres étant imputés aux coûts des produits sans répartition secondaire. Elle opère des regroupements d’activités selon de processus transversaux qui dépassent les limites descentres de responsabilité.
*
Niveaux d’analyse

La méthode ABC distingue trois niveaux d’analyse :
* le niveau élémentaire de la tâche.
* le niveau intermédiaire de l’activité.
* le niveau supérieur du processus.

La tâche

La tâche est le premier niveau dans la description des travaux. Elle ne donne pas lieu à un calcul de coût.

Exemple : décharger un camion, trierdes pièces comptables, rédiger un courrier, fraiser

L’activité

La méthode ABC est centrée sur le coût des activités. Une activité est définie comme un ensemble de tâches homogènes caractéristiques d’un processus de réalisation de la chaîne de valeur et consommateur de ressources. Plus simplement, c’est un ensemble de tâches ordonnées et liées entre elles dans un but donné.

Exemple :...
tracking img