Adam smith:

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2938 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 novembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Les classiques:

L'enjeu va être de se doter des outils nécessaires pour mesurer la croissance.
Smith et Ricardo sont les premiers classiques anglais.
Le libéralisme définit une société permettant la vie en communauté pour les individus en respectant les autres. Il y a articulation autour de l'individu qui doit s'épanouir, et ne pas l'aliéner et l'écraser comme dans la société régie par desvaleurs religieuses.
L'application politique du libéralisme est la démocratie: un collectif qui se décide à partir de l'individu.
Cette problématique va se décliner aux richesses matérielles; il faut une prospérité toujours croissante pour que les individus puissent se projeter dans le futur de façon optimiste, et éviter les conflits de captage de richesse.
Le libéralisme politique se décalevers l'économie.

Le marché permet aux individus de développer des relations d'échanges mais représente aussi la meilleure modalité d'accroissement des richesses.
(démocratie et économie de marché)
Les classiques anglais ont inauguré la discipline économique, et le raisonnement en termes de classes sociales.

Propriétaires fonciers:
capitalistes, détiennent les moyens de production et sontrémunérés par le profit.

Salariés:
force de travail, rémunérés par le salaire

Les rapports entre les classes sont au cœur du fonctionnement du capitalisme.
Dans le contexte du basculement du féodalisme vers le capitalisme, nouvelles formes de production:
Production de biens agricoles => production de biens manufacturés
Artisanat => production de biens manufacturés

La société seréorganise autour de ces deux classes sociales:
Avec un phénomène accru de marchandisation , notamment du travail avec le salariat , il y a une distinction entre entre ceux qui possèdent les moyens de production et ceux qui possèdent la force de travail.
Chacun va essayer de capter la plus grande part de richesses,il y a donc un antagonisme pour savoir la répartition des richesses crées entre cesclasses.
Le partage des richesses entre salaires et profit reste une question très actuelle. un bon dosage, qui peut varier selon les périodes, pourra stimuler ou au contraire bloquer la croissance.

Les classiques vont essayer de comprendre le fonctionnement de ce système capitaliste, comment la richesse se répartit entre les classes qui contribuent ensemble à la création de richesse.
La questioncentrale des classiques inclut répartition, croissance et valeur.

Smith et Ricardo vont essayer de démontrer que que pour favoriser la croissance, il faut favoriser le profit. Marx considère que la répartition en faveur des profits est illégitime.

Adam SMITH (1723-1790)

Smith a connu le développement physiocratique et sera très marqué par Quesnay. Enseignant de philosophie morale àGlasgow, il basculera vers l'économie pour devenir le père fondateur de cette discipline.
Il enseignera l'économie et son ouvrage "Étude sur l'enrichissement des nations" est devenu une référence. Il finit en tant qu'inspecteur des douanes.
Son ouvrage principal La richesse des nations, paru en 1776 pose les bases d'une théorie capitalisme libéral en essayant de montrer que le marché est la solutionpour assurer le déroulement des échanges en vue de la prospérité matérielle. Il écrit en Grande Bretagne, qui est en position dominante dans le monde grâce à son avantage en domaines de commerce et de navigation (hégémonie).
Il prend donc en compte les intérêts anglais, dans un contexte ou la GB n'a pas encore vue la Révolution Industrielle (mais néanmoins un constant développement des biensmanufacturés)

La division du travail et l'échange:

D'où vient la richesse, et comment accroitre la richesse d'une nation?
Comment mettre en place une dynamique de croissance autonome?

La richesse vient du travail (=/= physiocrates)
Elle ne doit pas s'appréhender comme un stock d'or, mais comme la capacité d'acquérir les choses nécessaires à la vie.
Si la richesse vient du travail, la...
tracking img