Adam smith

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (943 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 janvier 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Adam Smith :
Division du travail et extension des marchés

® L’auteur

Adam Smith (1723-1790), né en Écosse, est considéré comme le père fondateur de l’analyse économique. D’abord philosophedes Lumières, il rédige, à la suite d’un voyage en Europe, Recherches sur la nature et les causes de la richesse des nations afin d’élaborer une véritable théorie de la croissance, due selon lui à laproduction de biens. Fondatrice du libéralisme, la pensée smithienne a influencé de nombreux auteurs, allant de Karl Marx à David Ricardo.

® L’analyse

ω Comment s’enrichir ?
En désaccord avec lemercantilisme, ayant pour but d’amasser le plus de métaux précieux que possible, Smith considère que la richesse provient de la production de biens et qu’il existe plusieurs moyens pour qu’une nations’enrichisse.
# Le premier est de diviser le travail. La division du travail augmente la « force productive du travail » pour différentes raisons :
- La spécialisation dans quelques tâches etl’expérience ainsi acquise conduisent à un accroissement de l’habileté.
- En ne changeant pas continuellement de postes, une réduction des temps morts s’opère.
- Les gestes simples permettent une attentionplus grande, ce qui peut amener l’imagination de machines capables d’exécuter ces tâches-là. Le progrès technique est endogène chez Smith.
La division du travail résulte du « penchant naturel » qu’ontles Hommes à échanger. Elle dépend de la taille du marché car il est inutile de produire un surplus s’il y a une incapacité à l’échanger.
Division du travail ® extension des marchés : les économiesd’échelle ont pour conséquence la baisse des prix, engendrant une croissance (puisque l’offre a trouvé une demande), donc une extension de marchés.
Taille du marché ® degré de la division du travail: plus le marché est important, plus les individus peuvent se spécialiser pour subvenir à leurs besoins.
# Le deuxième est de laisser les individus s’enrichir car en oeuvrant pour leur intérêt...
tracking img