Adele et la pacotilleuse

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (519 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Une confrontation de deux géographies urbaines dans Adèle et la pacotilleuse
Dans le livre d’Adèle et la pacotilleuse, l’auteur présente deux géographies urbaines, celle de Saint-Pierre et celle deParis. A travers le lexique de ces des géographies complètement différentes à première vue, le lecteur comprend mieux ces espaces qui forgent des civilisations et des cultures particulières.D’abord, la ville de Saint-Pierre se trouve sur l’île de la Martinique. Ses origines sont de la période d’esclavage et se compose d’une culture composite, de métissage. Dans le roman, l’auteur décrit laville comme un lieu de la climatisation d’une civilisation particulière. En fait, c’est une grande ville civilisée qui montre en elle un côté européen actuellement ; cependant, à l’époque de cettehistoire d’Adèle et Céline Alvarez Bàà, c’est une ville remplie de bordels et de boîtes de nuits. Même les autres auteurs de l’époque appellent une ville de rhum et de femmes, ce qui décrit la « bellevie aux tropiques » et la beauté des tropiques. On voit dans le récit une description complète des prostituées favorites de Saint-Aubin et de Henry de Montaigue ; par exemple, il décrit les relationsde la prostituée Amandine en profondeur pendant le récit. A travers cette description de la ville de Saint-Pierre, on voit que l’auteur a l’intention de montrer aux lecteurs ce qui était la villeavant sa destruction après l’éruption du volcan : un lieu de toute sorte de plaisirs.
Deuxièmement, l’auteur décrit en détail la ville de Paris quand Céline y emmène Adèle à son père pour la guérir.La ville est une ville « où tout semble mourir d’un seul coup » (p. 293). Il n’existe pas de « soleil » comme aux Antilles ; tout semble être gris et désenchanté. Cependant, Céline trouve un lienentre la capitale de Paris et la ville de Saint-Pierre. Lorsqu’elle fait une promenade avec la servante d’Aveyron, elle voit une ville qui bouge avec un esprit presque antillais. Les gens «...
tracking img