Administration

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1331 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 août 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
REPUBLIQUE DU SENEGAL
-----------

MINISTERE DES MINES, DE L’INDUSTRIE,
DE LA TRANSFORMATION ALIMENTAIRE
DES PRODUITS AGRICOLES ET DES PME
--------------

DIRECTION DES MINES ET DE LA GEOLOGIE
__________________

RECRUTEMENT D’UN ASSISTANT TECHNIQUE

POUR LE SUIVI DU PROJET
DE SUBSTANCES DE CARRIERES
(CALCAIRES, GRES, BASALTES)DANS LA REGION DE THIES



TERMES DE REFERENCE

Décembre 2009

I/ CONTEXTE

L’urbanisation et les besoins croissants en infrastructures et habitations qui l’accompagnent ont exacerbé la demande en matériaux de construction qui ne cesse de croître. Du fait de la rareté et de la cherté des granulats de basaltes dont l’essentiel provient des carrières deDiack (Communauté Rurale de Goundiane, Région de Thiès), beaucoup de constructeurs se sont tournés vers les granulats de calcaires ou de grès pour les types de construction pour lesquels l’utilisation de ces matériaux est convenable. L’essentiel des carrières de matériaux de construction (granulats de roches dures, sable et argiles) sont concentrées dans les régions de Thiès et Dakar où se posent deplus en plus des conflits d’usages dans l’occupation du sol.

Cette concentration des carrières (109 carrières) dans ces deux régions contiguës de faible superficie pose un problème d’asymétrie dans l’approvisionnement des nouveaux centres de consommation (Touba, villes de l’axe Tivaouane/Saint-Louis/Matam, etc.). A cela, s’ajoute le fait que l’essentiel des ressources connues non exploitéesdans la région de Thiès se trouvent en zones de forêts classées.

De cette situation, découle la nécessité d’initier un projet de recherche de nouveaux gisements de matériaux de construction pour, à la fois, rapprocher l’offre et la demande des nouveaux centres de consommation et diminuer la pression exercée sur les ressources situées en forêts classées des régions de Thiès et Dakar.

Acet effet, le financement du projet de recherche de substance de carrière avait été inscrit une première fois par l’Etat du Sénégal dans le cadre du BCI-2008 suite à la requête du Ministère chargé des Mines suivie de l’avis favorable du Ministère de l’Economie et des Finances (lettre n°04692 MEF/DCFE du 19 juin 2007). Toutefois, ce projet n’avait pu être réalisé en raison des ponctions budgétaires.Il en a été de même en 2009.

Fort heureusement, le projet a été reconduit et son financement inscrit au BCI-2010.

La mise en œuvre du projet sera confiée, par appel d’offre, à un cabinet ou groupement qui aura les compétences et les moyens logistiques requis.

L’objectif prioritaire est la recherche de nouveaux gisements de matériaux de construction en dehors des forêts classées,réserves animalières et zones à forte occupation du sol pour permettre la mise en évidence de gisements susceptibles d’assurer la continuité dans l’approvisionnement en granulats du secteur BTP en calcaires pour les cimenteries.

Les présents Termes de Références (TdR) sont rédigés pour recruter un consultant assistant technique chargé du suivi et de l'évaluation des différentes phases du projet.II / DESCRIPTIF DU POSTE

Intitulé du poste Assistant Technique au projet de recherche
de substances de carrières (Calcaires, Grès, Basalte)
dans les régions de Thiès.

Rattachement
hiérarchique
Direction des Mines et de la Géologie
Le consultant travaillera sous les ordres directs
du Directeur des Mines et de la Géologie (DMG).

Finalité du postePOSTE - S’assurer de la pertinence de l’approche adoptée
par le cabinet chargé de l’étude, et de la faisabilité
de la démarche méthodologique
- Superviser la bonne exécution des opérations
de recherches
- Analyser les résultats des différentes phases
de l’étude
- Informer à temps opportun le DMG
sur le déroulement et les résultats de l’étude
...
tracking img