Adoption homosexuelle et heterosexuelle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1840 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Adoption Homosexuelle et Hétérosexuelle

(intro)

L’adoption, c’est la rencontre de deux histoires. C’est aussi une histoire à écrire avant l’accueil de l’enfant et ensuite au quotidien, avec lui. Une histoire d’amour et… de patience. Les démarches entreprises chaque année par plus de 8 000 personnes peuvent parfois être complexes à réaliser et à vivre. L’adoption internationale présenteparfois, sur ce plan, des difficultés spécifiques. Pour que votre volonté de composer une nouvelle famille se concrétise dans les meilleures conditions possibles, il est impératif d’être bien informé et préparé aux réalités de l’adoption.
Le premier objectif de l’adoption est de donner des parents à un enfant qui n’en a pas. L’enfant privé de milieu familial est confié à des parents adoptants envue de former une famille. L’adoption est une mesure de protection de l’enfance.

Quel que soit leur lieu de naissance, en France ou à l’étranger, les enfants adoptés doivent bénéficier d’une protection et des garanties identiques à celles de tout enfant né et élevé dans sa famille de naissance, comme le prévoit la Convention des Nations Unies du 20 novembre 1989 relative aux droits de l’enfantet la Convention de La Haye du 29 mai 1993 sur la protection des enfants et la coopération en matière d’adoption internationale.

I- Pourquoi adopter ?

il y a 30 ans on pensait qu'adopter etait un acte humanitaire qui sauvait des enfants (guerre du Vietnam, de Corée, par exemple), tandis qu'aujourd'hui, tout le monde a bien compris que ce n'est pas de sauvetage dont il est question, maisd'un désir, d'abord naturel d'un couple ou d'une personne seule. | il n'y a aucune honte à avoir que de vouloir exprimer le désir de fonder une famille, de transmettre des valeurs et autres choses encore qui poussent à aller vers l'adoption | ic'est un choix que l'on fait souvent après de longues années de tentatives pour avoir un enfant naturellement, souvent après les traitementsmultiples que l'on a subis. |

II- Adoption chez les Hétérosexuels

1- demarches et criteres de selections

Il existe deux formes d'adoption :

D'abord l'adoption plénière, qui donne à l'enfant adopté les mêmes droits qu'à un enfant légitime. Elle est irrévocable, entraîne une rupture définitive des liens avec la famille d'origine et confère à l'enfant la nationalité française. Autrechoix, l'adoption simple, qui ne coupe pas les liens avec la famille d'origine mais qui est par contre révocable pour motif grave(attitude injurieuse) . L'adopté conserve alors ses droits d'héritier dans sa famille d'origine et dans celle d'adoption. Attention, la première for me d'adoption n'est pas ouverte aux enfants de plus de 15 ans. | | |

Le profil de la familled'accueil pour l'adoptionTout le monde ne peut adopter. La loi prévoit un "profil" des parents candidats. Pour un célibataire : il faut être âgé de 28 ans au minimum et avoir une différence d'âge avec l'enfant de 15 ans au moins. Si l'enfant adopté est celui du concubin(e), cette différence d'âge doit être de 10 ans au moins. Pour un couple marié : le couple doit être marié depuis au moinsdeux ans sauf si les deux conjoints sont âgés de plus de 28 ans. Si la demande émane d'un des deux conjoints, il faut bien sûr avoir le consentement de l'autre conjoint et être âgé de plus 28 ans, sauf pour adopter l'enfant du conjoint. | | |

3-exemples

III- Adoption chez les homosexuels

1- demarches

En France, l'adoption par un couple homosexuel n'est pasreconnue. Par contre, l'orientation sexuelle ne devrait pas être un facteur de discrimination . En fait, seuls les couples mariés et les célibataires peuvent être candidats à l'adoption. Il y a plus de demandes que d'enfants adoptables. Lorsqu'un enfant est adoptable, le tribunal va donc choisir parmi les candidats potentiels (les gens qui ont eu l'agrément) celui qui lui semblera le mieux dans...
tracking img