Affaire de dsk

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3532 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
w

页码,1/15(W)

Affaire DSK Abonnez-vous au Monde à partir de 15 € / mois
Recherchez sur Le Monde.fr

Recevez les newsletters gratuites

ACTUALITÉS DOSSIERS VOUS

DÉBATS LE CLUB

SPORT

LOISIRS

PRATIQUE

VOTRE INFO

JOURNAL

NEWSLETTERS

A la Une > Affaire DSK La chronique du web-médiateur

Affaire DSK : le procès des journalistes
LEMONDE.FR | 20.05.11 | 13h25 • Mis àjour le 20.05.11 | 16h39

17 Réagissez D'accord, pas d'accord ? Réagissez aux articles du Monde.frPour réagir, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert. Abonnez-vous Découvrez les 17 réactions Déjà abonné ?
email

Mémorisez | Oublié ? Classez Classez Le classeur vous permet de conserver des articles et de constituer des dossiers d'archives.Pour en profiter, devenez abonnépour seulement 15€ /mois + 1 mois offert. Abonnez-vous Déjà abonné ?
email

http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/05/20/affaire-dsk-le-proces-des-journalistes_1...

2011/5/21

w

页码,2/15(W)

Mémorisez | Oublié ? Recommandez Recommandez Vous souhaitez recommander la lecture de cet article à votre entourage.Pour en profiter, devenez abonné pour seulement 15€ /mois + 1 mois offert.Abonnez-vous Déjà abonné ?
email

Mémorisez | Oublié ? Imprimez Imprimez Envoyez Envoyez par mail Partagez

Chers internautes, pardonnez-lui d'avance mais cette semaine le web-médiateur va sortir de son rôle. Habituellement, et comme son nom le laisse supposer, il est un intermédiaire entre un site d'information – en l'occurence Le Monde.fr – et son audience : il écoute les remarques, lescritiques, répond, précise, explicite... Mais à semaine "bouleversante", selon le mot de Ségolène Royal, chronique bouleversée. Cette semaine, le web-médiateur endosse donc la robe et se fait avocat. Sur le banc des accusés : les journalistes. Sans vouloir comparer leur sort à celui de Dominique Strauss-Kahn, menacé de longues années de prison, ceux-ci – ou au moins ceux du Monde.fr – ont été l'objet, surles réseaux sociaux et dans les commentaires des articles, de diverses et nombreuses accusations dans leur traitement de cette "affaire DSK". Nous en retiendrons trois et annonçons d'ores et déjà que nous plaiderons "coupable" pour seulement l'une d'entre elles. • Le "lynchage" d'un homme à terre : NON COUPABLE
Extrait de nos pages Facebook.

Extrait de nos pages Facebook.DR
Extrait de nospages Facebook.

Extrait de nos pages Facebook.DR Extraits de nos pages Facebook, ces commentaires reflètent l'opinion de centaines d'internautes, exprimée avec plus ou moins d'indulgence. Avons-nous "lynché" un homme déjà pris dans les filets de la justice et exhibé sur la place publique par la police de New York et les photographes ?http://www.lemonde.fr/dsk/article/2011/05/20/affaire-dsk-le-proces-des-journalistes_1...

2011/5/21

w

页码,3/15(W)

Dès le dimanche matin et pendant toute cette semaine, nous avons massivement traité l'affaire DSK. Nous avons cherché à en savoir plus sur les faits et sur les acteurs, à comprendre et à expliquer les subtilités des procédures judiciaires américaines. Nous avons rendu compte de la consternation de la classe politique et del'opinion, nous avons évoqué les conséquences du scandale au FMI, au Parti socialiste. Nous avons guetté les arguments de l'accusation et ceux de la défense, nous avons évoqué le passé de DSK et traqué les zones d'ombre de l'affaire... Ce traitement massif est peu commun, c'est évident, et il peut être déroutant. D'autant qu'il s'appuie sur le caractère "illimité" d'Internet, qui permet de multiplierles articles sans se soucier de la place disponible, et sur de nouveaux outils tels que la couverture en direct des événements. Cela s'appelle-t-il lyncher un homme ? Avons-nous exprimé une quelconque satisfaction à l'évocation de l'affaire, avons-nous particulièrement insisté sur les points laissant présager de la culpabilité de l'accusé ? Non. Non coupable ! • Le non-respect de la présomption...
tracking img