Affaire dreyfus : conflit social et politique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 29 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’affaire Dreyfus est un conflit social et politique majeur de la Troisième République survenu à la fin du 19ème siècle, autour de l’accusation de trahison faite au capitaine Albert Dreyfus, français d’origine alsacienne et de confession juive, qui sera finalement innocenté. Elle a bouleversé la société française pendant douze ans, de 1895 à 1906, la divisant profondément et durablement en deuxcamps opposés, les « dreyfusards » partisans de l’innocence de Dreyfus, et les « antidreyfusards » partisans de sa culpabilité.
Les grandes étapes. En octobre 1894, le capitaine d’artillerie Alfred Dreyfus, attaché au 3e Bureau de l'État-major, achevant une période de deux années de stage, est convoqué pour une inspection générale au ministère de la Guerre où il se rend en civil. En raison dessoupçons pesant sur celui-ci, le comman-dant Armand du Paty de Clam lui demande d'écrire une lettre. Au cours de la dictée, le capitaine Dreyfus est arrêté et accusé de haute trahison. Il est aussitôt interrogé. Le capitaine Dreyfus est arrêté sur ordre du général Mercier. Il proteste de son inno-cence. Il est incarcéré à la prison du Cherche-Midi. Le 22 dé-cembre 1894, à 19 heures 30, AlfredDreyfus est reconnu coupable de haute trahison par le premier conseil de guerre permanent du gouvernement militaire de Paris, présidé par le colonel Maurel, auquel un « dossier secret » fabriqué de toute pièce a été communiqué lors de la délibération à l’insu de l’accusé et de son avocat. Il est condamné par le conseil, à l'unanimité de ses 7 membres, « à la peine de la déportation dans une enceintefortifiée et à la dégradation militaire. En août/septembre 1899, second procès Dreyfus à Rennes ; condamné à 10 ans de réclusion, il fut gracié par le président de la République, Emile Loubet.
La France au 19ème siècle.
Lors de l’affaire Dreyfus en 1894, la 3ème République est vieille de vingt-quatre ans. Les élections de 1893, centrées sur la « question sociale », ont consacré la victoire desrépublicains de gouvernements face à la droite conservatrice, ainsi que la force des radicaux et des socialistes.
Cette politique de centre provoque l'instabilité ministérielle, cer-tains républicains de gouvernement rejoignant parfois les radi-caux, ou certains orléanistes rejoignant les légitimistes, et cinq gouvernements se succèdent de 1893 à 1896. Cette instabilitégouvernementale se double d'une instabilité présidentielle : au président Sadi Carnot, assassiné le 24 juin 1894, succède le mo-déré Jean Casimir-Perier qui démissionne le 15 janvier 1895 et est remplacé par Félix Faure.
Suite à l'échec du gouvernement radical de Léon Bourgeois en 1896, le président nomme Jules Méline, homme du protection-nisme sous Ferry. Son gouvernement prend acte de l'opposition dela gauche et de certains républicains et fait en sorte de tou-jours obtenir le soutien de la droite. Très stable, il cherche à apaiser les tensions religieuses et économiques en conduisant une politique assez conservatrice. C'est sous ce gouvernement stable qu'éclate réellement l'Affaire Dreyfus.

L'affaire Dreyfus se place dans le cadre de l'annexion de l'Alsace et de la Moselle, déchirure quialimente tous les nationalismes les plus extrêmes. De nombreux acteurs de l'affaire Dreyfus sont d'ailleurs alsaciens. Les militaires exigent des moyens considé-rables pour préparer le prochain conflit, et c'est dans cet esprit que l'alliance franco-russe est signée. L'armée s'est relevée de la défaite, mais elle est encore en partie constituée d'anciens cadres socialement aristocrates etpolitiquement monarchistes. Le culte du drapeau et le mépris de la République parlementaire sont deux principes essentiels à l'armée de l'époque. La République a beau célébrer son armée avec régularité, l'armée ignore la République. Signalons ici le fonctionnement du contre-espionnage militaire, alias « Section de statistiques ». Le Renseignement, activité organisée et outil de guerre secrète, est une...
tracking img