Affaire dreyfus : la france divisée

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (365 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 6 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
I°)
L'affaire Dreyfus commence en 1894 par la condamnation d'un officier juif, le capitaine Dreyfus, accusé d'espionnage bien qu'il soit innocent. Après plusieurs demandes de révisons du procès dela part de la famille de Dreyfus, l'armée refuse. Il faut attendre mars 1896 pour que le nouveau chef du service des renseignements français, le colonel Picquart, entre en possession d’un documentprouvant que le véritable coupable Dreyfus, mais un autre officier français, le commandant Esterhazy. L'affaire Dreyfus éclate véritablement en Janvier 1898 quand Émile Zola, écrivain, publie une lettreadressé au président dans le journal l'Aurore. Il dénonce les manipulations de l'armée et l'inaction de la justice puis réclame la révision du procès. Accusé de diffamation en 1898, Émile Zolarenouvelle publiquement ses accusations. L'affaire Dreyfus devient une affaire d'État.

II°)
L'affaire Dreyfus divise la France en deux camps : les « dreyfusards », les partisans de Dreyfus rassemblésdans la Ligue des droits de l'Homme, crée en Juin 1898. Ils réclament la vérité, font appel à la justice et défendent Alfred Dreyfus contre l'État. Le second camps, les « antidreyfusards »,nationalistes, antisémite et en accord avec les positions de l'Église, réclament au contraire la raison de l'État, l'honneur de l'armée et l'intérêt de la patrie. Ils se regroupent dans la Ligue de la patrieFrançaise, fondée en Octobre 1898. Cette affaire provoque de vifs débats dans la presse, les intellectuels s'affrontent par journaux interposés.

III°)
En maintenant leurs attaques contre Dreyfus bienqu'il soit innocent, es antidreyfusards s'attaquent à la République et à ses principes. M. Déroulède est condamné à 10ans de prison pour avoir tenter un coup d'état le 23 Février 1899 et pour avoirdéclarer son intention de provoquer un changement de régime. Des mesures sont prises contre l'Église et l'armée, qui ayant soutenu les forces antidreyfusardes, ont confondues dans leur combat Dreyfus...
tracking img