Affaire zola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1288 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
COMMENTAIRE DE TEXTE

Le procès de Zola au moment de l’Affaire Dreyfus

Introduction

Alors que la IIIème République se remet difficilement du scandale financier de Panama impliquant plusieurs parlementaires et du coup de force du Général Boulanger ressuscitant pour un temps la menace « bonapartiste », l’affaire Dreyfus qui pose la question de la nature du régime éclate en janvier 1898.L’origine de l’affaire est l’erreur judiciaire dont est victime le capitaine Dreyfus (de confession juive), reconnu coupable d’espionnage au profit de l’Allemagne par le Conseil de Guerre et condamné aux travaux forcés.

A cette date, alors que l’opinion publique est fortement nationaliste et antisémite, la presse est quasi unanime pour reconnaître la culpabilité de Dreyfus.

Cependant,certaines voix s’élèvent contre la condamnation du « traitre » et l’affaire prend de l’ampleur avec l’implication de personnalités publiques issues du monde des Arts et de l’Université qui dénonce les errements de la « justice » militaire.

L’émergence de cette nouvelle « classe », de ce nouveau « groupe » d’opinion bientôt désignés sous le terme d’« intellectuels » réclament un nouveau procès pourinnocenter le « martyr » Dreyfus.

C’est ainsi qu’Emile Zola effrayé par la montée de l’antisémitisme et convaincu de l’innocence de Dreyfus prend position dans le Figaro en 1897.

Cependant, le Figaro, journal fondé en 1826, est obligé de cesser sa collaboration avec Emile Zola du fait de la réaction hostile tant de ses actionnaires que de son lectorat composé essentiellement d’aristocrates etde bourgeois conservateurs et antidreyfusards.

C’est dans ce contexte qu’Emile Zola adresse une lettre ouverte au Président de la République dans l’édition du journal « l’Aurore » du 13 janvier 1898, où il accuse fermement et violemment l’ensemble des protagonistes ayant couvert l’irrégularité du procès de Dreyfus.

Cette prise de position vaut à Emile Zola d’être poursuivi en diffamationlors d’un procès qui se déroule à Paris du 7 février au 23 février 1898 et qui se conclut par sa condamnation à un an de prison et 3 000 francs d’amende.

Notre analyse porte sur deux articles de journaux parus dans le Figaro pendant et après le procès en diffamation de Zola ; le premier, non signé, est daté du 8 février 1898, soit au deuxième jour du procès Zola ; le deuxième de J. Cornély, estdaté du 27 février, soit quatre jours après la condamnation de l’écrivain.

La lecture des deux articles fait apparaître la difficulté pour le Figaro après l’avoir soutenu, de relater les enjeux du procès Zola lié à l’affaire Dreyfus alors que son lectorat attend du journal une position plus tranchée et hostile à l’encontre de Dreyfus.

C’est dans cette perspective, qu’à travers l’analyse de cesdeux articles et notamment du ton adopté, nous montrerons la volonté des journalistes du Figaro de prendre position malgré tout vis-à-vis du procès Zola sans pour autant heurter leur lectorat.

C’est ainsi que nous relèverons dans un premier temps, la manière dont le Figaro présente le procès Zola et dans un deuxième temps, à l’opinion du Figaro sur ledit procès.

I. Le compte rendu du procèsZola

A : de manière factuelle

Il s’oppose alors à la surenchère de cette presse populaire, qui n’a de cesse d’envenimer le climat social par ses prises de positions enflammées. On peut souligner le terme « renseigner », employé en opposition à l’influence qu’exercent la majorité des journaux sur leur lectorat. La presse d’élite, dont le Figaro fait partie, s’est démarquée par son rôlecritique et d’avant-garde.

Volonté du Figaro de se montrer impartial vis-à-vis du procès Zola.
« impossible d’en prévoir le résultat » « respect du à la justice »
Refus d’influencer le jury

Espoir que l’issue du procès Zola permet de dénouer la crise liée à l’affaire Dreyfus
« l’opinion publique attend fiévreusement le dénouement »
Objectif du procès Zola : obtenir « une indication nette et...
tracking img