Affiche rouge

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (488 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Un peu d’histoire
1/ L'affiche rouge est une affiche de propagande allemande qui a été placardée en France, sur les murs de Paris au printemps 1944 (entre le 10 et le 15 février 1944) pendantl’occupation nazie. Elle fut tirée à 15000 exemplaires.Elle parle de la condamnation à mort de 23 « terroristes » membres d'un groupe de FTP MOI (francs-tireurs partisans de la Main d’Oeuvre Immigrée).Chercher définition de FT¨P (expliquer sur le diaporama c’que c’ la FTP) 

Il s’agit d’une affiche de propagande, destinée à influencer l’opinion du destinataire, à lui faire adopter un certain point devue, au moyen d’un montage de photos, d’images et de textes évocateurs, choisis pour cet effet. 

Les 22 hommes seront fusillés le 21 février 1944 au Mont Valérien, tandis qu’Olga Bancic seradécapitée à la hache le 10 mai de la même année à Stuttgart, une loi française interdisant alors de fusiller les femmes.

La propagande allemande veut montrer que ces hommes ne sont pas des libérateurs maisdes criminels, des terroristes. Les auteurs de l’affiche ont essayé de réaliser une composition apte à marquer les esprits :
Le choix de la couleur : le rouge, couleur du sang, le sang des meurtresperpétrés par " l’armée du crime ".
En haut de l’affiche, une question : " Des libérateurs ? ". En bas, la réponse : Non, ce sont des criminels. Et entre les deux, des preuves (caches d’armes,sabotages, morts et blessés).
Sous le mot de libérateur, telle une légende, les dix visages présentés dans des médaillons cerclés de noir et répartis symétriquement. Sous chacun de ces visages, un nom àconsonance étrangère, et juif pour sept d’entre eux. Bien entendu, aucun des Français du groupe n’y figure.
Missak Manouchian y est qualifié de " chef de bande ". Ce n’est pas un résistant, ce n’est pasun libérateur, mais un criminel de droit commun. Les 10 médaillons s’intègrent à une flèche dont Manouchian forme la pointe et qui met le focus sur les "crimes". Lorsque l’affiche rouge est...
tracking img