Afrique dans la mondialisation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 38 (9379 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La théorie et la modélisation macroéconomiques, d’hier à aujourd’hui
Michel De Vroey* et Pierre Malgrange**

Décembre 2005

Docweb n° 0518

*

**

Université Catholique de Louvain PSE, Cepremap et Université Catholique de Louvain

1

La théorie et la modélisation macroéconomiques, d’hier à aujourd’hui Résumé



L’objectif de cet article est de retracer l’histoire de lamacroéconomie de ses débuts à nos jours en prenant en compte sa double dimension théorique et empirique. Elle a profondément marqué l’évolution des politiques économiques. Dans un premier temps, nous rappelons la triple démarche qui a donné lieu à son émergence, la Théorie générale de Keynes, le modèle IS-LM de Hicks et les premiers travaux économétriques de Tinbergen. Ensuite, nous examinons la périodede dominance de la macroéconomie keynésienne dans la double dimension évoquée plus haut. Notre histoire se poursuit par l’examen de la remise en cause de cette macroéconomie impulsée d’abord par Friedman et ensuite par Lucas et autres auteurs nouveaux classiques. Ensuite, nous exposons les grands traits de la nouvelle macroéconomie, dynamique et stochastique. Pour terminer, nous nous interrogeonssur la contestation récente des modèles de cycle réel de la première génération. Mots clés : modèles macroéconomiques, synthèse néoclassique, nouvelle économie classique Classification JEL : B2, E1

Seventy Decades of Macroeconomic Theory and Modelling: a Survey Abstract The aim of our paper is to give an account of the history of macroeconomics from its beginning to this present-day stateconsidering both its theoretical and empirical dimension. The following benchmarks are considered. First the creation of modern macroeconomics is viewed as resulting from three congruent causes, Keynes’ General Theory, Hicks’ IS-LM model and, finally Tinbergen’s econometric models. In a second step, we briefly survey macroeconomics as it existed during its period of dominance in the 1950s and the1960s. Next, we consider the criticism of these models by Friedman and, Lucas. This brings us to consider macroeconomics as it stands today, i.e. stochastic dynamic Walrasian models. Our paper ends with a brief evocation of the recent contestation of real business cycle models of the first generation. Keywords: Macroeconomic Models, Neoclassical Synthesis, New Classical Economics JEL Classification:B2, E1



Cette étude a paru dans la collection des publications des économistes de Louvain, Regards économiques, juin 2005, n° 30. Nous remercions Vincent Bodard pour ses remarques sur une version antérieure de ce texte. Cette étude a été financée par la Communauté française de Belgique (bourse ARC 03/08-302) et par le Gouvernement Fédéral belge (bourse PAI P5/10).

2 1. Introduction Commeson titre l’indique, l’objectif de notre étude est de retracer les grands traits de l’évolution de la macroéconomie de sa naissance à nos jours. Nous commencerons par examiner son émergence dans les années 1930 pour étudier ensuite la période de règne sans partage de la macréoconomie keynésienne des années 1950 à 1970. L’étape suivante de son évolution est l’offensive menée par Milton Friedman etRobert Lucas contre la macréoconomie keynésienne. Les travaux de ces auteurs ont débouché sur un changement de perspective qui nous paraît mériter d’être épinglé comme une « révolution scientifique » à la Kuhn, l’émergence de la macroéconomie dynamique et stochastique. Avec celle-ci, le centre d’intérêt de la théorie et de la modélisation macroéconomie se déplace. Le thème des défaillances del’économie de marché, et en particulier du chômage, est délaissé au profit d’un examen des phénomènes du cycle et de la croissance, ceux-ci étant étudiés à partir de l’hypothèse d’un fonctionnement efficace du système. Avant d’entrer dans le vif du sujet, demandons-nous ce qu’il faut entendre par le terme de macroéconomie ? Sans entrer dans les détails ni vouloir confronter notre position à celles...
tracking img