Agenda 21 cameroun

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 48 (11999 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Click here to go to the following issues:

Economic Aspects | Natural Resource Aspects | Institutional Aspects | Social Aspects |Cameroon
INSTITUTIONAL ASPECTS OF SUSTAINABLE DEVELOPMENT IN CAMEROON
ASPECTS INSTITUTIONALES DU DÉVELOPPEMENT DURABLE AU CAMEROUN
Click here to go to these sections:

* Integrated Decision-Making
* Major Groups
* Science
* Information
*International Law

INTEGRATED DECISION-MAKING
INTÉGRATION DU PROCESSUS DE PRISE DE DÉCISIONS
Decision-Making: Coordinating Bodies
Prise de décisions: organismes de coordination

Suivant la Résolution n 47/190 du 22 décembre 1992, l'Assemblée Générale de l'Organisation des Nation Unies, réunie lors de sa 47e session ordinaire instituait une session extraordinaire consacrée à l'examen et àl'évaluation d'ensemble de l'Agenda 21 devant se tenir au plus tard en 1997. Réagissant à cette haute instruction, le Gouvernement de la République du Cameroun s'est attelé à la tâche de confection du rapport y afférent, ce qui l'a conduit à déposer le rapport de première phase de cette évaluation à la Commission Mondiale de Développement Durable des Nations Unies en Novembre 1996. En prélude à latenue de la Session Extraordinaire de l'Assemblée Générale des Nations Unies en juin 1997 consacrée à l'examen de ces évaluations, il a également été prescrit de préparer un rapport national ou rapport de deuxième phase. Il convient de préciser que la mise en oeuvre de l'Agenda 21 a été effectuée sur la base des orientations nationales consistant d'une part à améliorer les conditions de vie despopulations et d'autre part à respecter les différents engagements pris vis-à-vis de la Communauté Internationale.Le présent rapport a été réalisé dans le cadre de l'examen et l'évaluation de la mise en oeuvre de l'Agenda 21adopté à Rio de Janeiro au Brésil en 1992 par la grande majorité des pays des cinq continents dont le Cameroun. Il a été rédigé conformément au canevas proposé lors de la 19eSession du Conseil d'Administration du Programme des Nations Unies pour l'environnement en janvier 1997 en vue de la session spéciale de l'Assemblée Générale des Nations Unies à New York en Juin 1997. Ce document retrace les réalisations du Cameroun dans le domaine de l'environnement depuis le Sommet de Rio jusqu'à ce jour, ainsi que les perspectives d'avenir. Ces réalisations auraient pu être plusimportantes dans un contexte économique plus favorable. La particularité de ce rapport découle de son caractère multisectoriel puisqu'il passe en revue tous les grands secteurs d'activités nationales d'une part, et de son aspect transnational dans la mesure où la gestion durable des ressources partagées avec les pays voisins est abordée d'autre part. Cette approche pluridisciplinaire a mis àcontribution une équipe de 15 experts nationaux sous la haute autorité du Professeur Mbede, Ministre de l'Environnement et des Forêts, assisté de Monsieur Essame, Conseiller Technique N 2. La coordination technique a été assurée par Monsieur Mbassi Menye, chargé d'Etudes Assistant à la Direction de l'Environnement, assisté de Monsieur Mbouegnong, Adjoint au Chef de Division des Affaires Juridiques. Lamise en oeuvre du programme de renforcement du cadre institutionnel et juridique environnemental au Cameroun relève du pouvoir exécutif. La mise en place du cadre institutionnel et juridique environnemental fondé sur la nouvelle vision mondiale du développement écologiquement durable répondant aux préoccupations nationales a commencé bien avant le sommet de Rio en 1992 et s'est poursuivie après Riosuivant le Processus de Planification par Objectif consistant à évaluer l'existant et à dégager les besoins du pays, les potentialités, les opportunités, les problèmes et contraintes pour fixer les objectifs à atteindre afin de surmonter les contraintes et de satisfaire les besoins dus à court terme et à long terme.

Decision-Making: Legislation and Regulations
Prise de décisions: législation...
tracking img