Agir en fonctionnaire de l'etat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1009 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La publication, le 19 décembre 2006, du cahier des charges de la formation des maitres expose les dix compétences de base de la professionnalité enseignante et pose un seul référentiel de compétences affirmant l’unité du métier de professeur que ce soit dans le premier ou le second degré. Elles sont rappelées ci-dessous, avec, en caractère gras, celles qui paraissent être dans le champ de lasous-épreuve d’oral[1], la compétence 1 (soulignée) étant au centre des préoccupations puisque spécialement visée :

1) agir en fonctionnaire de l’Etat et de façon éthique et responsable ;
2) maîtriser la langue française pour enseigner et communiquer ;
3) maîtriser les disciplines et avoir une bonne culture générale ;
4) concevoir et mettre en œuvre son enseignement ;
5)organiser le travail de la classe ;
6) évaluer les élèves ;
7) prendre en compte la diversité des élèves ;
8) maîtriser les technologies de l’information et de la communication ;
9) travailler en équipe et coopérer avec les parents et les partenaires de l’école ;
10) se former et innover ;

Chacune de ces compétences exige des connaissances, des capacités, des attitudes, ainsi que lemontre l’extrait de l’arrêté du19-12-2006, relatif à la première compétence.

Agir en fonctionnaire et de façon éthique et responsable :

Tout professeur contribue à la formation sociale et civique des élèves. En tant qu’agent de l’Etat, il fait preuve de conscience professionnelle et suit des principes déontologiques : il respecte et fait respecter la personne de chaque élève, il estattentif au projet de chacun ; il respecte et fait respecter la liberté d’opinion ; il est attentif à développer une attitude d’objectivité ; il connait et fait respecter les principes de la laïcité, notamment la neutralité ; il veille à la confidentialité de certaines informations concernant les élèves et leurs familles.
Il exerce la liberté et la responsabilité pédagogique dans le cadre desobligations règlementaires et des textes officiels : il connaît les droits des fonctionnaires et en respecte les devoirs.
L’éthique et la responsabilité de professeur fondent son exemplarité et son autorité dans la classe et dans l’établissement.

Connaissances
Le professeur connaît :
- les valeurs de la République et les textes qui les fondent : liberté, égalité, fraternité ; laïcité ; refus detoutes les discriminations ; mixité ; égalité entre les hommes et les femmes ;
- les institutions (Etat et collectivités locales) qui définissent et mettent en œuvre la politique éducative de la nation ;
- les mécanismes économiques et les règles qui organisent le monde du travail et de l’entreprise ;
- la politique éducative de la France, les grands traits de son histoire etses enjeux actuels (stratégique, politiques, économiques, sociaux) en comparaison avec d’autres pays européens ;
- les grands principes du droit de la fonction publique et du code de l’éducation : les lois et textes réglementaires en relation avec la profession exercée, les textes relatifs à la sécurité des élèves (obligation de surveillance par exemple) et à la sûreté (obligations designalement par exemple) ;
- le système éducatif, ses acteurs et les dispositifs spécifiques (éducation prioritaire, etc.) ;
- la convention internationale des droits de l’enfant ;
- ses droits et recours en face d’une situation de menace et de violence ;
- l’organisation administrative et budgétaire des écoles et établissements publics locaux d’enseignement ;
- lesrègles de fonctionnement de l’école et de l’établissement (règlement intérieur, aspects budgétaires et juridiques) ;
- las caractéristiques et les indicateurs de l’école ou de l’établissement d’exercice ;
- les rôles des différents conseils (conseil d’école, conseil des maîtres, conseil de cycle, d’une part, conseil d’administration, conseil pédagogique, conseil de classe, conseil...
tracking img