Agrandissement stade velodrome

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2731 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 23 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le conseil municipal de Marseille a adopté hier le projet qui portera sa capacité à 70 000 places

[pic][pic]
Cette esquisse remplit les conditions du cahier des charges voté hier par les élus: couverture, agrandissement du stade et création d'un quartier avec bureaux, hôtels, logements et commerces.
Photo DR
[pic][pic]

Le coup d'envoi du projet de nouveau stade Vélodrome a été donné hierpar les élus marseillais. Droite et gauche ont adopté le dossier lors d'un conseil municipal extraordinaire. Seuls les élus du Modem et des Verts se sont abstenus.

L'agrandissement et la modernisation de cet équipement entrent dans le cadre de la candidature française à l'organisation de l'Euro 2016. Mais si la France ne décroche pas ce championnat, "le projet sera bien sûr poursuivi",affirme-t-on à la mairie. Le dossier, présenté par le maire UMP de Marseille, Jean-Claude Gaudin, prévoit également la création d'un nouveau quartier.

Quel stade ?
La municipalité a choisi de porter le stade de 60 000 à 70 000 places et de le couvrir, comme l'exigent les normes UEFA. Le projet prévoit également une forte augmentation des sièges à prestations, la multiplication des espaces deréception et des espaces média, de meilleurs accès pour les personnes à mobilité réduite ainsi que la réfection de l'assise des sièges et des sanitaires.

Avec quels abords ?
La vue d'artiste ci-dessus prend entièrement en compte le cahier des charges auquel les groupes privés devront répondre. À droite, sur les terrains du Chevalier Roze, on aperçoit des immeubles de logements. L'esplanade Ganay,conservée, est entièrement réaménagée. À gauche, des commerces puis à la place du parking de la RTM, des tours de bureaux et de logements. La tour France 3 est conservée et les usagers de la RTM bénéficieront d'un parking enterré plus grand. Des arbres et des éoliennes ont été imaginés pour un nouveau quartier HQE (haute qualité environnementale).

Qui paie ?
L'estimation du projet est de 150millions d'euros. En effet, dans ce schéma, le privé paierait les deux tiers de l'investissement, soit 100 millions d'euros. Le reste serait partagé par la Région, le département des Bouches du Rhône, MPM et la Ville de Marseille. Et par l'État dans le cadre de l'enveloppe du plan de relance pour les grandes infrastructures. La ville espère au moins 20 M€.

Public ou privé ?
Un peu des deux. Après denombreuses études, la mairie de Marseille a choisi le système de contrat de partenariat inclus dans le dispositif PPP (partenariat public privé). Si le maintien de l'exploitation du stade Vélodrome par la régie municipale sur la base de ses activités actuelles est acquis, le flou subsiste pour les autres événements, nécessaires à l'exploitant privé pour rentrer dans ses frais. En effet, celui-cisera chargé de concevoir, construire, entretenir, maintenir et valoriser le programme immobilier d'accompagnement.

Quand ?
Le projet technique devra être présenté avant fin 2009, les contrats de partenariat signés avant fin 2010 pour une livraison à l'été 2014. Pendant les travaux, l'OM continuera à jouer au Vélodrome.

Et l'OM ?
"L'Olympique de Marseille sera étroitement associé auprojet", assure Jean-Claude Gaudin. Le club restera locataire du stade. Mais il est également prévu au cahier des charges que l'OM participe, si ses dirigeants le souhaitent, au consortium de financement du projet et à son exploitation. Quoi qu'il en soit, le club demeurera seul en charge de ses droits d'exploitation, et notamment de la billetterie. Les élus désirent que le prix des places pour lesupporters soit maîtrisé.

Quel nom ?
"Je ne serai pas le maire qui vendra le stade Vélodrome ni celui qui le fera changer de nom", explique Jean-Claude Gaudin. Un temps envisagé, le naming est écarté.

La ville de« Un stade cinq étoiles pour les cinquante prochaines années »

Construit en 1938 et partiellement reconfiguré à l'occasion du Mondial 1998, l'écrin de béton et de métal qu'est le...
tracking img