Agriculture biologique

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1946 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 septembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Thème 1 : nourrir les hommes

L’agriculture biologique

Introduction

L’agriculture biologique est un mode de production durable, basé sur des pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, ayant pour objectif la qualité. L’agriculture biologique est pratiquée par près de 100 pays dans le monde entier. A l’heure où les consommateurs se méfient de plus en plus de ce qu’ils ont dansleurs assiettes, le marché du bio est en pleine expansion.
En quoi le recours à l’agriculture biologique est-t-il un enjeu alimentaire mondial actuel ?

I) Histoire et définitions

L’agriculture biologique est née en Europe au début du siècle dernier sous l’influence de divers courants philosophiques et agronomiques. Elle s’est développée en France à partir des années 1950 sous l’impulsion deproducteurs qui se sont organisés afin de promouvoir un mode alternatif de production agricole qui repose sur des principes éthiques : écologiques, sociaux et économiques.
C’est un mode de production spécifique durable, basé sur un ensemble de pratiques agricoles respectueuses de l’environnement, des équilibres écologiques et du bien-être des animaux, ayant pour objectif la production de produitsde qualité. Elle s’appuie sur l’expérience des paysans et leur bon sens, sur une observation attentive des cultures et des animaux, ainsi que sur la mise en œuvre de principes et de techniques agronomiques modernes.
Le logo AB (pour la France, mais il existe aussi un équivalent européen) a pour objet d’identifier un produit agricole, destiné à l’alimentation humaine, issu de l’agriculturebiologique. Le logo AB est un signe officiel de qualité : si un produit n’est pas certifié AB, ce n’est pas un produit biologique.

II) Avantages de l’agriculture biologique

L’agriculture biologique a de nombreux objectifs, ce qui montre qu’elle présente de multiples avantages pour tous. En effet, elle conduit au refus du recours aux produits chimiques de synthèse et aux pesticides. Elle vise donc,par ses objectifs écologiques, à préserver les écosystèmes naturels du sol, des plantes, des animaux, de l’eau et des paysages. Elle garantit également l’obtention de produits sans OGM (Organismes Génétiquement Modifiés). Elle recherche l’équilibre en matières organiques et favorise le recyclage.
L’agriculture biologique a aussi des avantages du point de vue social ou économique tels que lerespect de la santé humaine et animale (en proposant des aliments sains et équilibrés), le fait de favoriser l’emploi dans le secteur agricole, ou établir des liens directs avec les consommateurs. Elle peut également prendre place dans les espaces ruraux abandonnés par l’agriculture normale, et elle a recours à des pratiques agricoles innovantes.
Grâce à ses nombreux avantages, l’agriculturebiologique est aujourd’hui utilisée quasiment dans tous les pays et plus particulièrement en Océanie, en Amérique latine et en Europe. Elle représente ainsi une surface cultivée totale de 24 millions d’hectares dans le monde, et qui progresse encore aujourd’hui.
III) Inconvénients de l’agriculture biologique

Même si l’agriculture biologique possède un grand nombre d’avantages, elle présente aussiquelques inconvénients. Tout d’abord, c’est un mode de production agricole qui coûte très cher aux consommateurs car le besoin en main d’œuvre est important.
L’appellation bio apporte la garantie de la qualité d’un mode de production mais pas de celle du produit final, malgré la réglementation très stricte du label AB. Un produit biologique est surtout bon pour l’environnement sans être forcémentmeilleur au goût, et ses bienfaits sur la santé humaine ne sont pas encore prouvés.
De plus, les végétaux biologiques sont plus facilement vulnérables aux maladies, aux parasites, au climat, etc. que les autres. Les traitements naturels de substitution ne sont pas meilleurs que les traitements chimiques pour lutter contre les parasites et les maladies. Les aliments biologiques se conservent donc...
tracking img