Ahmadou kourouma

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 9 (2004 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Table de matière :

Question 1 page 2

Question 2 page 4

Question 3 page 5

Question 4 page 6

Bibliographie page 8« L’ivoirien A.Kourouma (1927-2003) donne en 1968 un texte d’une extraordinaire originalité, dans lequel une langue nouvelle semblait naître. Les soleils des indépendances […] », commente Alain Ricard dans Littérature d’Afrique noire
(1995, p226)

1. Le fait de connaître la nationalité de l’auteur aide-t-il le lecteur à mieux situer le texte sur le plan spatial et temporel ? (Histoire, connaissances sociopolitico culturelles).

Il est important de connaître la nationalité de l’auteur du roman Les soleils des Indépendances afin de mieux situer le texte sur le plan spatial et temporel. Ahmadou Kourouma ne en 1927 en Cote d’Ivoire est considéré comme un écrivain classique de la littérature africaine. Dans ses romans, il fait des portraits féroces de l’Afrique où il décrit les guerres insensées,les dictateurs orgueilleux et la souffrance du peuple. Au-delà de la fable politique, Kourouma reproduit dans son ' uvre toute la profondeur de la vie africaine, mêlant le quotidien et le mythe dans une langue réinventée.

La connaissance de sa nationalité rend son roman plus crédible aux yeux des lecteurs. On sait qu’il raconte le continent noir comme il a vécu et comme ses frères en ont vécu.Son ' uvre romanesque est faite de réflexion sociologique. Elle nous rappelle que même les indépendances, il y a des injustices et des échecs humains. Elle rend les africains aussi responsables de leur propre malheur. Lorsqu’il commence la rédaction des Soleils de l’Indépendances en 1963, Ahmadou Kourouma est en exil pour la troisième fois, peu après la répression d’un faux complot. Il se retrouveévincé de son pays par des soupçons infondés, après avoir participé au combat idéologique pour l’indépendance. Il choisit donc le roman pour témoigner pour ses amis restes dans les prisons ivoiriennes. Ainsi, il écrit Les soleils des Indépendances dans le but de dénoncer des abus de pouvoir, des abus économiques et sociaux.

L’écrivain ivoirien s’est impose comme l’un des dénonciateurs dessouffrances de l’Afrique parce que grâce a sa nationalité, il les saisit avec les yeux des Africains et les décrit dans une langue imitée sur la leur. Dans Les soleils des Indépendances, avec l’histoire du protagoniste Fama, l’auteur raconte les faits et les évènements sociaux qui se sont déroulés en Côte-d’Ivoire a l’époque de la guerre froide. En connaissant la nationalité de l’auteur, on arrivemieux à comprendre l’originalité de son ' uvre et surtout la raison de la forme utilisée dans le roman. Pour augmenter la richesse de son roman, Kourouma a recours à la langue de son peuple et grâce a cela ses personnages sont plus crédibles. En effet Les soleils des Indépendances ne montre pas que l’histoire et la politique de l’Afrique mais elle présente aussi cette culture malinké de l’auteur.Cette identité de l’auteur se lit au niveau du style du texte kouroumien et aussi aux éléments culturels malinkés qui sont intégrés dans le roman. Le texte est un retour aux sources pour l’auteur où il affirme son identité.

En somme, quand on connaît la nationalité de l’auteur, son ' uvre devient plus crédible à nos yeux. On sait qu’il fait le récit du sort de son pays et de ses propres frères.Les pratiques de ses personnages comme par exemple l’influence de la spiritualité fétichiste et leurs souffrances sont plus émouvantes et réelles quand on sait que Kourouma ne fait que décrire la vérité malinké et africaine.

2. En quoi réside, selon vous, « l’extraordinaire originalité  » du roman ?

L’originalité du roman de Kourouma se fait évidente avec son fond et sa forme....
tracking img