Ai-je ou suis-je un corps?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1048 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 octobre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Aujourd’hui, l’apparence physique est l’élément essentiel de la vie de certaines personnes. Il faut être plus maigre ou plus musclé pour correspondre leur norme comme si leur vie se limitait à leur corps. L’homme se définit-il seulement par son corps ou existe t il à travers autrement ? Est ce que mon corps me représente en entier ou n’est il qu’une partie de ma personne ? Qu’est ce que le corps? Pour ces personnes l’identité est assimilable à leur corps. Mais ce principe est il généralisable ? Le corps peut se définir comme un objet matériel, un organisme qui me fait exister face aux autres ou qui me permet de voir les autres choses exister pour moi. Mais il s’agit d’examiner le relation que j’entretiens avec ce corps qui n’est pas spécifique à l’homme puisqu’il est aussi le fait detous les animaux. Ai-je un corps ou suis-je un corps ? Cette opposition est-elle recevable ou doit être dépasser telles seront les 3 interrogations que je vais maintenant approfondir.

« j’ai un corps » signifie que le corps est une possession de mon esprit. Ce n’est pas lui l’objet central de ma vie, l’objet qui me définirait. Il ne serait alors qu’un objet important. Il correspond aussi à unedonnée scientifique sur lequel les médecins se penchent. C’est aussi la seule donnée observable. Le corps représente aussi ce qu’on voit ou qu’on sent avant la naissance mais aussi après la mort. Pour Descartes, le corps est la seule certitude. Mais, l’homme est plus que l’animal parce qu’il conscience de cette possession.

Puisse que le corps ne serait qu’une chose m’appartenant, je pourraisdonc le contrôler quoiqu’il se passe. C’est le cas, par exemple, lors d’une blessure. On peut contrôler la douleur : à partir d’un certain âge, l’enfant relativise la douleur. Là où il criait à la moindre écorchure, il regarda à peine et mettra certaines fois un pansement mais ce n’est pas quelque chose d’obli ire. C’est la thèse défendue par Alain dans définitions, l’âme est différente du corps touten lui étant plus forte. Elle est capable de contrôler tous les besoins du corps. Ainsi, Alexandre lors de la traversée d’un désert refuse de boire alors qu’il avait la possibilité de le faire. Il va même jusqu’à gaspiller cette eau en la renversant. Par ce geste, il montre le contrôle qu’il a sur son corps puisqu’il contrôle ses besoins, envies…

Sans l’esprit l’homme serait semblable à unanimal qui répondrait à ces instincts. Cependant, l’esprit permet à l’homme de dépasser ce stade en lui offrant une réflexion : il peut alors décider d’éviter la fuite lorsqu’il a peur pour ne pas se montrer en situation d’infériorité, refuser de se battre pour ne pas risquer de mourir. La sagesse permet à l’homme de faire des choix en fonction de plusieurs facteurs là où des animaux choisiraienten fonction de la situation au moment t.
Descartes a montré à travers la première vérité qu’il a trouvé que c’est grâce aux pensées que nous sommes ? En effet, c’est parce que je pense que je suis.

Le « je suis » signifie « j’existe ». « je suis un corps » signifie donc « j’existe à travers mon corps ». Mon corps et moi ne ferions plus qu’un.

L’enfant qui naît ne se reconnaît pas d’aborddans un miroir : il n’a pas conscience de qui il est. C’est le stade de l’En-Soi. Le seul but de l’enfant est de répondre à ses besoins naturels : il pleure quand il a faim, froid … Seulement quelques mois après il s’aperçoit qu’il existe, que c’est lui le bébé qu’il voit dans le miroir. Il commence alors à parler de « je ». C’est à ce stade qu’on peut vraiment parler de « Pour-Soi » et donc deconscience. Peut on réellement assimiler la conscience et l’esprit ? A ce stade là sans doute. Ainsi, l’homme commence par satisfaire les besoins de son corps car pour lui c’est une priorité avant de voir le monde qu’il l’entoure et réfléchir sur son environnement

Si le corps n’est qu’une possession il devrait être possible, plus difficilement peut être, de continuer à vivre alors que si le...
tracking img