Aide philo

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 17 (4013 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 13 mars 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
La DISSERT DE PHILO
I / Conseils gÉnÉraux
A / Quelques rappels utiles
Faites un effort d'écriture : les copies illisibles sont moins bien lues et donc pénalisées.

Attention aux fautes d'orthographe trop grossières et que vous pouvez éviter (les pluriels, les conjugaisons des verbes…)

On n'écrit pas comme on parle : on attend de vous un minimum de correction dans l'expression et unecertaine précision du vocabulaire.

Attention à la ponctuation : le français s'écrit avec des virgules, des points-virgules, des points, des majuscules… tout ceci ne sert pas qu'à faire joli, mais peut transformer beaucoup le sens ou la force de votre discours.

Pas d'abréviations ni de style télégraphique.

Relisez-vous : trop de candidats n'utilisent pas les quatre heures dont ilsdisposent, alors qu'ils pourraient en peu de temps améliorer largement la qualité de leur copie en se relisant (en remédiant en particulier aux défauts mentionnés ci-dessus).

B / La dissertation
La dissertation est un exercice bien particulier (typiquement français et assez ancien) qui répond à des règles précises qu'il faut bien sûr connaître et s'efforcer d'appliquer… Ceci exige avant tout lamaîtrise d'une méthode (il n'est donc jamais question en philosophie d'être inspiré ou non par un sujet, il s'agit toujours de l'application plus ou moins maîtrisée d'une méthode).

C'est un exercice avant tout formel, ce qui signifie qu'on y juge des qualités d'expression, de construction et d'argumentation, pas des opinions (une mauvaise note ne s'explique donc jamais par une divergence d'opinionentre vous et votre correcteur).

Trois exigences à retenir :

1 – formuler un problème : ce sera le rôle de l'introduction, qui à partir de l'analyse du sujet devra établir une problématique.

2 – construire et argumenter : faudra établir un plan et surtout expliquer et argumenter les éléments de réponse qu'on apporte au fur et à mesure du devoir. Les affirmations arbitraires n'ont aucunevaleur si elles ne sont pas justifiées : vous devez convaincre votre lecteur.

3 – répondre à une question : dans une question de dissertation, il n'y a jamais de réponse attendue ou de réponse vraie ! Vous ne devez pas écrire pour faire plaisir au prof ou à un correcteur anonyme ! Mais il faudra pourtant répondre à cette question : vous devez donc inventer et innover plutôt que répéter un coursou des fiches.

II / L’introduction
C'est presque la partie la plus importante du devoir. Il faut y porter une attention toute particulière : c'est ce que le correcteur lira en premier, mais c'est surtout là qu'il verra si vous avez ou non compris le sujet.

Le but général de l'introduction est de transformer le libellé du sujet (la suite de mots qui forment la question du sujet) en unproblème… Mais pour identifier clairement et précisément ce problème, il faut commencer par analyser le sujet.

A / L'analyse du sujet
C'est un travail préalable à l'écriture de l'introduction, il se fait au brouillon et n'apparaîtra pas en lui-même dans la rédaction finale. Cependant cette analyse est indispensable : nul (pas même un prof) ne peut se permettre de se lancer au fil de la plume enayant simplement lu le sujet !

On peut distinguer plusieurs étapes :

1 - Identifier les concepts essentiels : il s'agit juste d'identifier le ou les mots importants et surtout de déterminer le sens et le domaine dans lesquels ils sont employés et les notions du programme auxquelles on peut les rattacher.

Exemple : Dans le sujet " Etre libre est-ce n'obéir qu'à soi-même ? ", la libertérenvoie à plusieurs domaines: domaine métaphysique (contrainte des lois de la nature) : liberté, volonté ; domaine politique (obéissance aux lois) : Etat, pouvoir ; domaine moral (influence des autres) : autrui.

2 - Analyser les termes secondaires : tout sujet est singulier, c'est-à-dire que, malgré les apparences, il ne se réduit pas à un sujet voisin sur le même thème. Or ce qui donne à un...
tracking img