Aide pour exam de bio

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 11 (2610 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1.

2.
Hypothalamus et hypophyse : 2 glandes endocrines
F.S.H : stimule la spermatogenèse
L.H : stimule les tissus qui vont produire la testostérone
Testostérone : intervient dans la sécrétion des vésicules séminales et de la prostate et est indispensable à la spermatogenèse. Intervient aussi dans les caractères sexuels secondaires.

3.
Toutes les cellules du corps sont diploïdes, ellespossèdent 2n chromosomes. Il n’en est pas de même pour les cellules reproductrices car un bébé est issu de la rencontre d’un spermatozoïde et d’un ovule. C’est au cours de la méiose (qui se déroule dans les tubes séminifères) qu’il va y avoir une réduction du nombre de chromosomes. Une cellule diploïde va subir 2 divisions successives et produire ainsi 4 cellules haploïdes (n chromosome). Laspermatogénèse se déroule de manière continue, dès la puberté, dans les tubes séminifères des testicules.
Phase de multiplication : Les cellules souches se multiplient par mitoses : augmentation du nombre de spermatogonies.
Phase d’accroissement
Phase de différenciation : Les spermatides vont se transformer en spermatozoïdes. Ils acquièrent l’organite indispensable pour percer l’ovule : l’acrosomeet les organites nécessaires à leur motilité : mitochondries et flagelle.
On appelle aussi cette phase la spermiogénèse. Elle dure 3 semaines. Puis les spermatozoïdes continuent leur maturation lors de leur stockage et de leur transfert dans les conduits génitaux, notamment au niveau de l’épididyme. Un spermatozoïde devient mobile (capable de féconder un ovocyte lors du passage dans l’épididyme).4.
L’ovaire produit 2 types d’hormones:

L'œstrogène : responsable du développement des caractères sexuels secondaires (taille fine, pilosité, glande mammaires), la puberté est due à l’augmentation de la concentration sanguine en Œstrogènes, elle-même liée au démarrage de l’activité cyclique des ovaires.
La progestérone n’est produite qu’après la puberté, son activation est indispensablepour que l’organisme féminin devienne apte à la grossesse.

Les sécrétions ovariennes varient au cours du cycle sexuel.

En phase folliculaire, la production d’œstrogènes est assurée par la thèque interne et la granulosa des follicules ovariens. Le taux de ces hormones augmente progressivement puis rapidement en fin de phase (pic d’œstrogènes).
En phase lutéal, le corps sécrète une importantequantité de progestérone. Parallèlement, la production d’œstrogènes se poursuit.

En fin de cycle, si aucune fécondation n’est intervenue, la régression du corps jaune entraine l’effondrement des concentrations hormonales dans le sang.

Hormone hypophysaires :

Les sécrétions de LH et FSH vont influencer l’activité ovarienne. Leurs sécrétions sont pulsatiles, mais la fréquence et l’amplitudedes sécrétions ne sont pas constantes au cours du cycle. A l’approche de la période ovulatoire, les taux augmente et culminent le jour de l’ovulation. Le pic de LH est nommé « décharge ovulante ».

FSH intervient dans la maturation des follicules et commande les sécrétions d’œstrogènes.
LH déclenche l’ovulation et provoque la transformation du follicule éclaté en corps jaune.

5.
CycleOvarien
Phase folliculaire qui dure environ 12 à 17 jours : au cours de cette phase, un follicule primordiale (le plus petit) évolue jusqu’au stade follicule mur ou follicule cavitaire. Elle se termine durant la première moitié du cycle, elle résulte de la multiplication des cellules de la granulosa, de l’accumulation du liquide folliculaire et de l’augmentation de l’épaisseur des thèques quientourent l’ovocyte. Un seul follicule atteint le stade pré-ovulaire, les autres dégénèrent.

L’ovulation, elle correspond à la libération de l’ovocyte le 14è jour

Phase lutéale : formation du corps jaunes (responsable de la production de progestérone, il s’est formé à partir des cellules qui entouraient l’ovocyte. S’il n’y a pas fécondation celui-ci régresse rapidement et laisse place à un nodule...
tracking img