Aimer au village

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2275 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 24 mars 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
Aimer au village à l’époque moderne

Le mode de vie rural sous l’ancien régime est profondément collectif. Si l’amitié y tient une place importante, le mariage reste pour beaucoup une nécessité économique, sociale et morale, afin d’être reconnu et de s’intégrer dans la communauté villageoise.
L’intérêt qu’ont pu porter les historiens, à l’étude des sentiments amoureux de nos ancêtres estrelativement récent. Il est très difficile de collecter des informations fiables sur une société qui ne savait pratiquement pas écrire et qui ne fonctionnait que par la transmission orale des us et coutumes. En outre, les témoignages de la noblesse nous offrent une image déformée des sentiments amoureux, avec une vision du paysan rustre et bestial, superstitieux et naïf.
C’est en partiegrâce aux proverbes et aux chansons que l’on peut appréhender les dogmes qui dirigeaient la vie des « petites gens » dans leur quotidien. Les archives judiciaires sont également une manne précieuse pour reconstituer certains évènements, même si malheureusement, la réalité des faits n’est pas toujours observable. Les archives nous informent davantage sur les cas qui posent problèmes et les déviancesque sur la norme en vigueur à cette époque.
Si dans le principe, il est sans doute plus facile d’aimer dans les couches basses de la société que dans les couches plus élevées, il est néanmoins légitime de s’interroger sur la place que pouvait occuper le sentiment amoureux dans la vie des ruraux.
Nous allons voir dans un premier temps quelles étaient les contraintes légales,religieuses, sociales et familiales qui régissaient les premiers émois amoureux.
Par la suite nous verrons les incidences que pouvaient avoir ces contraintes sur la fréquentation et le mariage, qui constituait l’objectif de toute une jeunesse.

Le célibat prolongé est rare et ne concerne qu’une toute petite partie de la population, essentiellement des domestiques agricoles et des veufs. Semarier, c’est entrer dans la vie d’adulte et cet événement a le temps d’être mûri car les mariages n’interviennent qu’aux alentours de 25 ans pour les filles et de 28 ans pour les garçons. Les jeunes garçons pendant leur adolescence ne sont pas autorisés à « faire l’amour » auprès des jeunes filles. Les garçons et les filles qui sont séparés très jeune dans la communauté villageoise se regroupenten clan d’un même sexe et ne se mélangent pratiquement jamais. Par conséquent, les relations amoureuses sont rarement issues d’une amitié d’enfance.
Les premiers échanges se font souvent grâce à des intermédiaires, le curé, le colporteur ou une connaissance, du moins dans les premiers temps, comme le confie Louis Simon dans ses mémoires, sur son idylle avec Anne Chapeau en 1765 : […] Ellehazarda de confier Son Secret a une femme mariée a un jardinier nommé Lemer ou St Louis [ …] …Elle lui dit donc une veille de toussaints en balayant leglise du Couvent toute deux [ …] … « O mon Dieu quil y a ici un garçon qui me plaît », « qui est il ? » Répondit la St Louis, « cest celui qui distribue le pain Beni dans l’Eglise, ne pourriez Vous pas m’y faire parler car je l’aime tant que je nesaurais plus m’en Cacher », Et après un long antretien la confidente promis quelle me parlerait pour savoir mon dessein sur le mariage. [ …]
Cette période d’approche « officieuse » qui s’étend sur quelques mois, constitue pour les jeunes gens une occasion de se connaître sans s’engager dans le mariage. Les rendez-vous se situent ni trop près ni trop loin de la communauté qui, tout comme lesparents, feint de ne rien voir. Une jeune fille peut avoir plusieurs galants, qui rivalisent pour obtenir son attention, sans qu’elle soit déshonorée, même si cette période de séduction n’abouti pas par une fréquentation plus officielle.
A cette époque où les déplacements ne sont pas aisés, le cercle des rencontres se limite à la proximité du village. L’endogamie est d’usage, et il est...
tracking img