Aimer est-ce le possible le plus lointain ?

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1440 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 18 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
À lire cette phrase de Georges Bataille tirée de La Somme Athéologique, on serait tenté de dire qu’elle comble tous ceux qui aiment. Elle désigne le comble, le pic, où se retrouveraient le ver de terre et l’étoile chers à Victor Hugo. Elle comblerait parce qu’aimer serait le possible comblant le vide dans l’amour même, si aimer est action et effort de nous rapprocher du plus lointain. Ce quidonne à penser qu’aimer serait accomplir un grand écart, tant dans l’espace que dans le temps. Ainsi dans cette phrase le possible s’opposerait au réel, tout en restant réalisable.
Tout d’abord nous verrons qu’aimer est un possible le plus lointain, du point de vue de la conscience, ainsi l’impossible irait au-delà de l’existence humaine, toutefois aimer essaye de transgresser la limite dupossible, donc de la conscience.

Si aimer est le possible le plus lointain, lorsque j’aime il semble que je cherche à m’oublier, à disparaitre de moi-même. La recherche de se débarrasser de ma conscience, relève encore du moi, donc de ma conscience. S’il est vrai que je pense, donc je suis, ce qui suppose que le « je » relève toujours de ma conscience, or cette dernière détermine lepossible. Ainsi en disant « j’aime », je sais que cela relève encore et toujours du possible. Dans la proposition de cette phrase aimer ne désigne pas de la passion en tant qu’elle est subit, mais une action et un effort humain. Alors ma conscience ferait que je ne sois jamais privé d’aimer. De ce fait, le désir d’aimer n’est pas un désir vain car il relève encore de la vie, et vivre sans aimer n’estpas proprement vivre comme le dit Molière. Ainsi quand nous cherchons à aimer un objet ou sujet, nous essayons de mettre tous les moyens rationnels et calculés afin de combler ce désir; de ce point de vue la séduction, par exemple, pourrait être considérée comme une visée purement rationnelle.
Toutefois « je t’aime » tend vers l’impossible, car quel serait la durée de « je t’aime » ?C’est donc un risque, mais un risque qui reste conscient car ici la conscience viendrait avant le désir. Quand une mère, par exemple, dit « je t’aime » a son fils, cela n’a pas le même impact que dire « je t’aime » à une personne que je désire. C'est-à-dire que le « je t’aime » d’une mère serait une promesse sans soupçons, alors que le « je t’aime » dit à autrui ou entendu de la bouche d’autruiserait un risque de l’expérience.
En un autre sens le plus lointain désignerait le temps comme, par exemple, l’enfance, les morts, c'est-à-dire que l’idée d’aimer pourrait s’incarner dans une chose très lointaine dans le temps, mais de ce fait impossible.

Est impossible ce qui va au-delà de l’expérience, donc de l’existence humaine. Pour Saint Augustin l’amour irait au-delà detoutes personnes humaines, ce qui fait que seul Dieu mériterait d’être aimé. De ce fait seul l’amour de Dieu pourrait représenter « l’élan suprême », qui pourrait être susceptible de nous délivrer de la finitude humaine. Ainsi la raison fait que je ne peux connaitre Dieu, néanmoins le cœur dit que je peut l’aimer. Donc le seul moyen de conduire l’âme vers un apaisement complet du désir c’est detrouver un véritable et absolu objet, c'est-à-dire Dieu. Donc pour Saint Augustin la temporalité de la vie serait l’occasion de rédemption possible pour les êtres finis.
De même la mort serait un autre impossible, car celle-ci entraînerait une fin de la conscience, donc du possible. En effet pour Epicure la mort n’est rien pour nous, parce que là où je suis la mort n’est pas, là où la mortest je ne suis pas. Ainsi la mort donnerait une fin du désir, or aimer reste un désir, c'est-à-dire qu’aimer au-delà de la vie est une impossibilité. De ce fait la mort reste la possibilité de l’impossibilité pour Heidegger.
Ainsi aimer reste du coté de la vie, tout en recherchant l’éternité et la perfection qui ne peuvent être rencontré qu’au-delà de l’existence humaine, soit dans...
tracking img