Air tahiti nui

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 22 (5489 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 avril 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Direction Marketing : Grégory Couteau / Francis Rambier / Séverine Petit
Date : 24 septembre 2010

SOMMAIRE
1 PREAMBULE 3
1.1 Historique 3
1.2 Problématique 4
2 ANALYSE MARKETING 5
2.1 Points forts 5
2.2 Points faibles 7
3 CONNAISSANCE DES CLIENTS 9
3.1 Analyse 9
3.2 Définition du client 10
4 CIBLE ET POSITIONNEMENT 12
4.1 Segmentation 12
4.2 Cible 134.3 Positionnement 15
5 PLAN DE COMMUNICATION 18
5.1 Analyse campagne publicitaire 2004 18
5.2 Promotion et plan d’action 2010 19
6 CONCLUSION 26
7 REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES 27
8 Annexes 28
Annexe 1 Questionnaire distribué en fin de vol 29
Annexe 2 questionnaire de satisfaction 30
Annexe 3 calendrier des événements 30
Annexe 4 Liens internet de nos partenaires Web 30PREAMBULE

1 Historique

L'histoire de l'aviation en Polynésie commence avec la construction du premier aéroport par l'armée américaine en 1943, à Bora Bora. À partir de 1958, le transport des passagers est assuré par le RAI (Réseau Aérien Interinsulaire). Le trajet Tahiti – Bora Bora se fait en hydravions Catalina et Bermuda. L’année 1961 marque l'ouverture de l'aéroport de Tahiti-Faa'a et aveccette ouverture le début du trafic aérien en Polynésie. La toute jeune compagnie Air Polynésie compte 6 escales en 1970 et 11 en 1972. Le nom d'Air Tahiti voit le jour en 1986 à l'occasion de la cession d'Air Polynésie à des actionnaires polynésiens par UTA. Quatre ATR équipent la compagnie dès janvier 1987, le réseau augmente de quelques îles et se modernise avec de plus en plus de pistesaccessibles aux aéronefs.

Au temps d’Air Polynésie Air Tahiti dans les années 90

[pic] [pic]

En 1996, un besoin économique émerge en Polynésie Française : maintenir l’activité touristique. Pour éviter une perte de l’afflux de touristes dans le pacifique, le gouvernement polynésien décide de soutenir le développement de l’industrie aérienne.

Ne pouvant plus compter sur différentescompagnies internationales (cessations d’activité sur la ligne Paris-Papeete), pour leur assurer une activité touristique et économique suffisante, la Polynésie française, sous l’impulsion du gouvernement se dote d’une toute nouvelle compagnie, 100 % polynésienne (financées par les pouvoirs publics à hauteur de 61.4 %[1]) et 40% par des actionnaires totalement impliqués car ils font partie del’activité touristique pour la plupart (Groupes Hôteliers, Office du Tourisme).

2 Problématique

Comme pour tous produits en cours de lancement nous allons nous attacher à définir ci-dessous les faits et points marquants depuis la création de cette compagnie aérienne.

Il s’agit, après avoir mis en avant les points forts et les points faibles de AIR TAHITI NUI depuis son lancement, soit après 7années d’activité, d’effectuer une analyse des premiers résultats chiffrés en terme de taux de remplissage, mais également d’origine du trafic (connaissance des clients) chez ATN, d’une étude du marché et donc de la concurrence…

Nous mettrons alors en lumière une définition précise des pistes et orientations nouvelles qui s’offrent à ATN afin de faire progresser cette toute nouvelle compagnie sur leterritoire Européen et de lui permettre ainsi de définir de nouveaux objectifs de développement et d’orientations marketing.

ANALYSE MARKETING

Nous allons nous attacher à définir dans cette analyse deux types de points forts dégagés par ATN (Air Tahiti Nui) : les points forts dont l’origine prend sa force dans la stratégie et le développement interne à l’entreprise, et les points fortsconstitués par les acteurs ou éléments extérieurs à ATN que l’on peut qualifier également d’opportunités.

1 Points forts

1 Internes

La culture du pays constitue un formidable atout, elle attire de tout temps le touriste, il s’agit plus précisément de l’accueil et de l’hospitalité légendaire du Polynésien et donc du personnel naviguant (100% polynésiens).

La compagnie est créatrice...
tracking img