Ajax de sophocle

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 35 (8570 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 8 février 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Article
« Un suicide théologiquement correct. Sur l’Ajax de Sophocle » Jesper Svenbro
Études littéraires, vol. 33, n° 1, 2001, p. 113-127.

Pour citer la version numérique de cet article, utiliser l'adresse suivante : http://id.erudit.org/iderudit/501281ar
Note : les règles d'écriture des références bibliographiques peuvent varier selon les différents domaines du savoir.

Ce document estprotégé par la loi sur le droit d'auteur. L'utilisation des services d'Érudit (y compris la reproduction) est assujettie à sa politique d'utilisation que vous pouvez consulter à l'URI http://www.erudit.org/documentation/eruditPolitiqueUtilisation.pdf

Érudit est un consortium interuniversitaire sans but lucratif composé de l'Université de Montréal, l'Université Laval et l'Université du Québec àMontréal. Il a pour mission la promotion et la valorisation de la recherche. Érudit offre des services d'édition numérique de documents scientifiques depuis 1998. Pour communiquer avec les responsables d'Érudit : erudit@umontreal.ca

Document téléchargé le 20 December 2009

UN SUICIDE THÉOLOGIQUEMENT CORRECT
SUR L'AJAX DE SOPHOCLE '
Jesper Svenbro

• 1. L'« autonomie religieuse » d'AjaxDans l'introduction à son édition de VAjax de Sophocle, W. B. Stanford souligne, dès les premières phrases, l'importance cultuelle d'Ajax dans l'Athènes du Ve siècle 2 . À juste titre. Le spectacle du héros qui se donne la mort interroge inévitablement le public athénien, tout particulièrement, peut-on penser, les membres de la tribu Aiantis, dont Ajax fut le héros éponyme 3 . La tragédie est commeobjectivement appelée à rendre compte du comportement d'Ajax et de résoudre le problème posé par son suicide. Quelle est la logique qui l'a poussé à se donner la mort, laissant un cadavre derrière lui dont on ne pouvait s'occuper sans précautions rituelles 4 ? Pour répondre à cette question, Sophocle dressera la généalogie du malheur d'Ajax, en remontant jusqu'à son point de départ, à savoirjusqu'à l'« autonomie religieuse » du héros. Car c'est là que se trouve l'origine de son geste ultime. Nous l'apprenons d'abord lorsque Athéna met en garde Ulysse, l'adversaire d'Ajax et le fidèle d'Athéna, contre l'habitude « d'émettre à l'égard des dieux une parole

1 Ce work in progress s'inscrit dans un travail collectif mené dans le cadre du séminaire « Problèmes de l'intériorité » au CentreLouis Gernet, École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). 2 William Bedell Standford, " Introduction ", 1963, p. ix. 3 Hérodote, Histoires, 1932, t. 5, p. 66. 4 Voir la tradition sur le mode d'enterrement d'Ajax (inhumation au lieu d'incinération) dans Eustathe, Commentaire à l'Iliade, t. 2, 257, p. 285, v. 34 ; Apollodore, Épitomé, 5, 7 ; Philostrate, Heroicus, 176, p. 188, v. 30-32 ;voir aussi Platon, Lois, IX, 873 d (cité infra). Tout en le modifiant, la tragédie de Sophocle donne une place importante au problème de l'enterrement du héros (à partir du vers 1062).

Études littéraires Volume 32 N° 3 - Volume 33 N° 1 Automne 2000 - Hiver 2001

ÉTUDES LITTÉRAIRES VOLUME 32 N° 3 - VOLUME 33 N° 1 AUTOMNE 2000 - HIVER 2001

insolente 5 » : ce n'est rien d'autre que la morale dela pièce qui s'esquisse de cette façon. Aux vers 748-783, cette morale sera pleinement développée dans les propos du devin Calchas, rapportés par le Messager. Ajax, affirme le devin, pensait pouvoir ramener la gloire « sans les dieux 6 ». Selon le scholiaste au vers 271, Ajax aurait même effacé l'image d'Athéna de son bouclier. En tout cas, il s'est adressé à la déesse de la manière suivante : «Va assister, maîtresse, les autres Argiens, ce n'est pas où je suis que le front craquera 7 ». À cela on peut ajouter le passage où Ajax semble revenir sur sa décision de se suicider : « J'irai plutôt aux prairies du rivage pour me baigner, me purifier de mes souillures et échapper ainsi peut-être au lourd courroux de la déesse, mênin bareian... theas% ». Juste avant de se donner la mort, Ajax...
tracking img