Ak...pdf

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 5 (1010 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 30 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L' ENJEU URBAIN Depuis le milieu du XX siècle, les villes ont pris une importance démographique qui leur a conféré un rôle fondamental dans la production de richesse, dans les changements des modes de vie, dans les mécanismes de l' action publique. La croissance urbaine a donné naissance à des villes de plusieurs millions d' habitants, qui semblent porter le développement économique contemporain.Même en tenant compte de la pandémie du sida, les projections indiquent que la région ouest africaine devrait accueillir autour de 180 millions de personnes supplémentaire d' ici 2030. La population urbaine a augmenté de 6 % par an depuis 1990. Une croissance deux fois plus rapide que celle qu' ont connue les villes d' Amérique Latine et l' Est de l' Asie . La population urbaine devrait atteindreles 256 millions d' habitants d'ici 2030 en Afrique de l' Ouest. Cette urbanisation se traduit par une extension spatiale qui rend encore plus couteuse la desserte en service. Depuis la fin des années 1980 la croissance des villes n' est plus liées à un exode rural mais à un croît naturel. Aujourd'hui' hui un tiers des africains est urbain ils seront le double dans 35 ans. Mais cela sera unechance pour tout le continent que si cette urbanisation produit des métropoles et s' inscrit dans de nouveaux équilibres territoriaux. Le taux urbanisation demeurent parmi les plus faibles du monde. Dans la plupart des villes africaines on observe un déficit urbanité. L' ampleur de l'étalement urbain a limité la concentration source d'urbanité. Les citadins africains ont encore des réflexes de ruraux.La croissance des villes est puissante et rapide même si les habitudes sociales non pas suivi. La majorité des éléments constitutifs de la ville moderne y étant absents : commerce et service de haut niveau, nœud routier ou lieux culturels La décentralisation des années 1990 devrait répondre au défi de la croissance urbaine. Il est vrai que la croissance urbaine et l' organisation des villesprocèdent d' une complexité qu' il est de plus en plus difficile à saisir. Cette complexité relève de 4 dimensions : -Les villes africaines continuent de croître plus que les zones rurales -Cette croissance se réalise par étalement -La ville accueille et fonctionne grâce à un secteur informel dont on connait mal les rouages et qui joue pourtant un rôle central dans la production et l' échange urbain -Ladécentralisation a fait naitre de nouveaux acteurs, groupes politiques ou associations de la sociétés civiles impliqués dans le jeu de pouvoir et s' s'efforçant de capter les fonds de l'aide internationale. L'ENJEU MAJEUR : LA CONSTRUCTION D'UN ESPACE POLITIQUE La crise bloque le système de complémentarité Sahel- Côte qui existe depuis des siècles et auquels les précédents succès de la Côted'ivoire avait donné un contour sensiblement différent. Avant la crise ivoirienne plus de 70 % du commerce extérieur du Mali passait par le port d'Abidjan, prés de 80 % pour le Burkina faso en environ 90 % pour le Niger. En outre plusieurs produits de base étaient achetés directement sur le marché ivoirien. Ces 3 pays constituaient un important marché pour les industries de la Côte d'ivoire. La criseenferme toute la partie Sud-Est de la sous-région dans le triangle qui s'étend de la Casamance à la Côte d'ivoire en passant par la Guinée, la Sierra Léone et le Liberia et même jusqu'au Nigéria Les difficultés initiales sont à lier au morcellement politique du continent induit des coûts élevés de construction et d'exploitation. La mise en œuvre de stratégie commune en matière d'énergie, detransport et de télécommunication devrait permettre de réaliser des économies d'échelle, favorisant ainsi la création d'un marché respectant les objectifs de cohésion territoriale et sociale L'UEMOA et la CEDEAO forment le squelette institutionnel de l'intégration régionale. Si ces deux organismes s'emboitent d'un point de vue juridique, il n'en va pas de même au plan géographique. L'UEMOA est mise en...
tracking img