Alain, le travail et la nature

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (773 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 décembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Alain, Le travail et la nature

Commentaire composé semi-rédigé sur Le travail et la nature, d’Alain, qui analyse le contraste entre le rapport de l’enfant au monde et le rapport de l’adulte aumonde.

« L'enfant vit dans un monde de miracles, et par une continuelle incantation. Il demande, il prie, il persuade; c'est ainsi qu'il obtient ; tel est donc son travail propre; voilà comment ilgagne sa vie. Il le faut bien. L'enfant ne peut vivre de son travail; il ne conquiert pas sur les choses ; il ne fait que jouer avec les choses. En revanche, il prend au sérieux les hommes, et même trop;d'eux toute sureté et toute nourriture Il s'agit de leur plaire ; mériter c'est plaire. On dit très bien que nos réelles idées nous viennent de notre propre expérience, mais on ne considère pasassez que nos premières expériences sont de trompeuses expériences. Il n'est pas vrai que la tâche de l'homme soit de demander et d'obtenir. Ce qu'on obtient par grâce, ce qui circule de l'un à l'autre,serait comme néant si le travail s'arrêtait seulement un jour. La condition réelle de l'existence humaine est une lutte continuelle contre les choses et contre les bêtes. C'est une chasse, une culture,une construction, un transport à grande peine, travaux qu'il faut toujours recommencer, parce que l'homme consomme et use, et parce que la nature vient toujours à l'assaut.» (Alain)

IntroductionOn ne reste pas enfant toute sa vie. Heureusement, peut-être, car c'est en grandissant qu'on accomplit sa véritable condition d'homme. Quelle est-elle réellement? se demande Alain dans ce texte.Qu'est ce qui fait la difficulté du passage de l'enfance à l'âge adulte? Alain répond d'un seul mot : la nécessité du travail ! La construction de ce texte marque bien le contraste entre le rapport del'enfant au monde, magique, ludique et le rapport de l'homme adulte au monde, lequel correspond à " une lutte continuelle contre les choses" car l'homme ne trouve pas dans la nature les choses dont il...
tracking img