Alain

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 15 (3584 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 27 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
xte d'Alain: l'homme est obscur à lui-même..."Thème : Inconscient
Texte : "L'homme est obscur en lui-même; cela est à savoir. Seulement il faut éviter ici plusieurs erreurs que fonde le terme d'inconscient. La plus grave de ces erreurs est de croire que l'inconscient est un autre Moi; un Moi qui a ses préjugés, ses pa ...
Extrait de la réponse : Ce texte est une critique d'une certaineconception de l'inconscient. Ici, vous pouvez penser à la célèbre formule de Freud qui dit que " le moi n'est pas maître dans sa propre maison ", relevant ainsi que l'inconscient conduit à déposséder le moi de toute maîtrise, tendant à penser qu'il y a des pensées inconscientes qui agissent sur no ...

Ce texte est extrait des Elément de philosophie du philosophe contemporain Alain. Il aborde ici uneréflexion sur le thème de l’inconscient. Il pose alors le problème suivant ; l’inconscient est –il responsable de mes actes ? En effet, serait-il un autre Moi tout puisant ? Il répond à cette question en soutenant la thèse selon laquelle l’inconscient ne peut être un autre Moi tout puissant et que l’homme se définit par la maîtrise de soi-même et la lucidité. Il fait donc de l’inconscient une purechose physique.

Fortement inspiré de la métaphysique cartésienne et de la morale kantienne, Alain souligne le caractère subversif de la notion d’inconscient freudien. En ce qu’elle concourt à la démobilisation, à la fuite de nos responsabilités face à la sphère éthique. En effet, au nom de la liberté humaine, le philosophe humaniste ne saurait accepter qu’un mécanisme corporel (ressortant dela chose étendue) vienne se substituer en lieu et place de l’activité rationnelle définie comme lucidité et maîtrise de soi.Mais, cette prééminence redonnée à la sacro-sainte volonté humaine, doit-elle impérativement passer par un refus péremptoire de l’inconscient? La psychanalyse n’est-elle pas dans sa démarche thérapeutique, une forme de renforcement de la conscience aboutissant à une prise deconscience éclairée, raffermie de ses désirs, de son agir , ... , de soi?Trois paragraphes scandent cet extrait des « Eléments de Philosophie ». Dans le premier, Alain définit l’homme par le libre arbitre et revoit l’inconscient à un processus physiologique. Ensuite, st souligné le vice moral inclus dans l’hypertrophie accordée aux instincts du « ça ». Et, le dernier paragraphe réaffirme la fin denon-recevoir accordée à ce qu’Alain nomme le « diabolique conseiller ».

La nature de l'homme se définit selon deux conceptions. La première conception approche l'homme en tant que "substance pensante": c'est une conception philosophique traditionnelle où des maîtres penseurs comme Descartes et Alain défendent leur vision de l'homme. Pour eux, l'homme est maître de ses sentiments, de ses actionset de ses pensées. La deuxième conception représente l'homme comme un être qui dépend de ses humeurs, des circonstances tangentes à sa vie quotidienne, de ses désirs cachés, ignorés de lui-même ou à jamais révélés: il est fait à la fois d?un corps désirant et d'un esprit incertain. L'homme n'est pas toujours maître de ses sentiments, de ses actions ou de ses pensées. Cette seconde conceptionrésulte des travaux de psychanalyse de Freud et de ses successeurs au début du 20ième siècle. Dans le texte d'Alain "L'homme est obscur à lui-même" que je vais analyser, celui-ci critique la conception freudienne. Alain repousse la soi-disant existence d'une inconscience qui influencerait et excuserait les "mauvaises actions" de l'homme. Peut-on dire qu'Alain méconnaît les zones d'ombre de la naturehumaine où, selon du Freud, il y aurait trois niveaux de fonctionnement psychique: le "moi" ou la conscience éclairée, le "surmoi" ou la conscience sanctionnant et le "ça"ou l'inconscience archaïque. Pour Alain en effet, les actions ou les motivations des hommes proviendraient d'un simple mécanisme physiologique. Mais peut-on réduire le corps à cette perception physiologique seulement? Ne...
tracking img