Alber camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 3 (574 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 21 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
En fait, on peut scinder la ponctuation en trois catégories à vocation propre : la ponctuation qui insuffle un rythme logique (virgule, point, point-vigule, deux-points), celle qui met en formel'expression (points d'interrogation, de suspension, d'exclamation) et celle qui indique une séquence (tiret, parenthèse, guillemets).

La virgule crée le rythme, la respiration. Elle sépare uneénumération, une description ; on ne l'utilise pas devant les conjonctions de coordination (et, ou, ni) ni devant un tiret ou une parenthèse. Par contre, "mais, or, donc, car..." sont toujours précédés d'unevirgule. "Tous ses amis étaient là : Pierre, Paul, Martine et Sandra"

Le point termine une phrase, une idée exprimée.
Le point à la ligne balise un paragraphe sur un sujet. Lorsque l'on changed'idée, de sujet, on fait un nouveau paragraphe.

Le point-virgule : on a tendance de nos jours à l'oublier, pourtant il joue un rôle important : dans les longues phrases qui contiennent déjà desvirgules, il permet d'apporter un élément supplémentaire : renforcer l'idée première, la contredire etc.... ; après un point-virgule, on ne met pas de majuscule.

Les deux points annoncent uneénumération, une explication mais aussi une citation, un dialogue.

Le point d'interrogation termine toujours une phase interrogative directe. "Viendra-t-il ce soir ?"
Par contre, quand on dit "Je medemande s'il viendra ce soir" on ne met pas de point d'interrogation car c'est une réflexion que l'on se fait.

Le point d'exclamation finit une phrase exclamative, c'est-à-dire qui exprime lessentiments : joie, tristesse, douleur, surprise, colère, cri, etc. "O rage ! O desespoir ! O vieillesse ennemie !" -
A noter que la règle c'est un seul point et pas les trois que l'on emprunte à la BD oudans les SMS.

Les points de suspension sont mis pour suggérer, laisser entendre que... Ils invitent le lecteur à imaginer, à réfléchir "Un jour, je partirai..." ou encore "Cette personne m'a...
tracking img