Albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (370 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 11 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
1. La présentation

« Il n’y a qu’un problème philosophique vraiment sérieux : celui du suicide. Juger que la vie vaut ou ne vaut pas la peine d’être vécue, c’est répondre à la questionfondamentale de la philosophie » .
Il y a deux phases pour la philosophie de Camus : l’absurde comme une question et la révolte comme une réponse. La phase de l’absurde concentre la puissance d’un conflit,d’une confrontation qui supporte et emporte l’� uvre de Camus. La base de la philosophie de Camus sur l’absurde est: les hommes ne pensent pas à l’essence de leur vie, à leur raison de vivre; ilssuivent la routine, mais il arrive un jour où ils s’aperçoivent que la vie n’a pas de sens. Comment trouver un remède à l’absurdité de la vie, puisque Camus rejette toute métaphysique, donc tout espoird’une autre vie et qu’il n’admet pas le suicide qui ne résout rien ? Camus en effet refuse les attitudes d’évasion : le suicide qui est la suppression de la conscience et les doctrines qui situent horsde ce monde les espérances qui donneraient un sens à la vie.
Dans le roman L’étranger, Camus illustre aussi cette théorie de l’absurde. Meursault est un homme qui, dans la première part du roman, vitdans un état d’innocence enfantine: comme un enfant, il ne fait que de suivre ses propensions momentanées; comme un enfant, il est incapable de mesurer les conséquences de son comportement et inaptede deviner les attentes des autres. Il s’occupe peu des règles de la société, il ne joue pas le jeu. Ainsi, il vit d’un jour à l’autre, très spontanément, sans avoir aucun sentiment de responsabilité.Il est un homme sans relations familiales ou, amicales , l’indifférence choquante de Meursault stupéfait le lecteur, son comportement semble étrange.
Par ce roman Camus transmet une idée quel’homme absurde doit avoir assez d’imagination pour ne pas croire aveuglément à leur représentation de l’enfer ou du paradis et à ne faire intervenir que ce qui est certain, et si rien ne l’est, «...
tracking img