Albert camus

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (291 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 14 octobre 2012
Lire le document complet
Aperçu du document
Albert Camus

Albert Camus né le 7 novembre 1913 à Mondovi , à proximité de Bône dans le département de Constantine en Algérie et mort le 4 janvier 196 à Villeblevin dansl’Yonne. C’est un écrivain, philosophe, dramaturge, romancier, essayiste et nouvelliste Français. Il fut aussi un journaliste militant engagé dans la Résistance française et dans les combatsmoraux de l'après-guerre. Dans le journal Combat, ses prises de position sont courageuses autant que déconcertantes, aussi bien sur la question de l'Algérie que sur ses rapportsavec le Parti communiste qu'il quitte après un court passage de deux ans Il reçoit le Prix Nobel de littérature en 1957, sa réputation et son influence restent grandes dans le monde.L'œuvre de Camus comprend des pièces de théâtre, des romans, des nouvelles, des films, des poèmes et des essais dans lesquels il développe un humanisme fondé sur la prise deconscience de l'absurdité de la condition humaine mais aussi sur la révolte comme réponse à l'absurde, révolte qui conduit à l'action et donne un sens au monde et à l'existence, et« alors naît la joie étrange qui aide à vivre et mourir »

Bien qu'apparenté dans une certaine mesure à l'existentialisme, Albert Camus s'en est assez nettement séparé pour attacher sonnom à une doctrine personnelle, la philosophie de l'absurde. Essai sur l'absurde (1942), reprise dans L'Etranger (1942), puis au théâtre dans Caligula et Le Malentendu (1944), ellese retrouve à travers une évolution sensible de sa pensée, jusque dans La Peste (1947). Il importe, pour lever toute équivoque, d'étudier cette philosophie dans Le Mythe deSisyphe et de préciser la signification de termes comme l'absurde, l'homme absurde, la révolte, la liberté, la passion qui, sous la plume de Camus, ont une résonance particulière.
tracking img